À la recherche du Héron bleu…

On dit…

On dit que dans la forêt des merveilles,
quelque part en Quichottinie,
le lutin bleu, un jour,
rencontra deux hérons…

– Un jour ?
– Non, pas vraiment…

C’était au moment où l’ombre se fait plus pesante,
où les formes prennent des allures inquiétantes…

On dit…

On dit que dans la forêt des merveilles
ce soir-là, en Quichottinie
le lutin bleu, sous l’abat-jour
rêvait d’un coup de liseron.

– Mais… ?
– Je sais. Ça a l’air étrange… surtout pour les nouveaux venus.

Il faut que je vous explique… Dans la forêt des merveilles, les lutins communiquent grâce aux liserons qu’ils font pousser près de leurs logis. C’est d’ailleurs pourquoi le lutin bleu de mon histoire était si malheureux… il avait oublié de semer son liseron, il ne pouvait pas converser avec ses amis. C’est comme ça. Il faut penser à tout quand on aménage un refuge !

Le lutin bleu, celui qui vivait dans la bibliothèque, entre le pot à crayons de Quichottine et son grand livre, pas très loin d’une lampe dont le pied abrita pendant un temps les amants d’A Pobra do Caramiñal… CE lutin bleu-là, rêvait.

Je ne sais pas trop si son rêve était bleu… Une fée avait frappé à la fenêtre, mais sans succès.

Photographie de Kinou [Photographie de Kinou, Carnaval de Nice, 2008]

Ce qui fait que lorsqu’un grand éclair zébra la nuit et que le tonnerre fit trembler les carreaux du vitrail bleu de la bibliothèque, le lutin bleu sursauta et décida de quitter les lieux pour se fondre dans la forêt dont il connaissait tous les chemins.

C’est ainsi qu’il rencontra nos deux hérons.

– Si tu racontais ton histoire en commençant par le début, ce serait plus simple !
– Si je racontais mon histoire en commençant par le début, ce ne serait plus l’un de ces Contes du lutin bleu où je vous perds un peu…

– Mais…
– Vous avez raison, je n’ai pas tout mon temps, comme Pierre-Louis et La Rémige bleue ou comme Jim Dante et La Lune bleue…
– Bleu, bleue… mais que se passe-til donc avec le bleu aujourd’hui ? Je parie que le liseron était bleu aussi !
Et les pensées de ton jardin… de quelles couleurs sont-elles ?…
– Euh… Bleues ?

Bleues comme celles que l’on m’offre encore, celles que je surprends sur ma route, celles que je photographie, ici ou là, grandes ou petites, fleurs des champs, fleurs des bois, fleurs des monts ou des vallées, fleurs des jardins, fleurs volées pour un instant d’éternité…

Bleues comme les pillules de Clo

Bleu comme la plage de Siratus,
là-bas, si loin, au-delà des nuages…

Bleu, comme l’abécédaire que Sophie a brodé pour la Bibliothèque
Comme la carte qu’elle m’avait envoyée…

Bleu… Oui, tout cela est bleu…

Mais, des bleus, il y en a plein, de ceux que l’on peint, de ceux que l’on cache… de ceux que l’on montre, un jour, juste au moment de s’en aller, comme l’a fait Kinou l’an dernier, une fois, puis deux, puis trois… C’était son bloganniversaire – deux ans – hier.

Bleu… comme mon lutin, celui qui court dans la forêt à la recherche d’un héron bleu et qui en trouve deux… deux qui cherchent Quichottine et qui se demandent comment elle fera pour raconter leur histoire.

Bleu comme le petit coin de ciel que l’on peut toujours voir dans les nuages, même bien gris.

Bleu comme ce Tag-en bleu que je viens de traiter pour vous, pour Maïlyse qui m’a taguée, pour Fanfan, pour Fuxy et Fuxa, pour Jakline, pour Lajemy, pour Liza, pour Michka, pour Polly – passeuse de mots et de rêves chez Joëlle – pour Sophie, pour Véro… qui ont déjà superbement relevé le défi**…


Et pour tous ceux qui auront envie de traiter le sujet… Voilà, vous êtes tagués !

** Si j’ai oublié votre nom dans la liste de ceux qui ont déjà traité le sujet, n’hésitez pas à me le dire, je vous ajouterai…

• Bleu d’une marmotte triste… chez Annie.
• Bleus elfiques chez Miriel.
Bleus (bis) chez Jeanne Fadosi.
• Le bleu de Loralia qui l’aime et des voyages de Plume.
• Les bleus de Clover, dans le super design de Cali.

 

99 réponses à “À la recherche du Héron bleu…

  1. Vraiment bien tous ces florilèges et j’ai apprécié la découverte de tes bleus Quichottine…
    Bisous et bon dimanche 🙂

  2. c’est devenu une épidémie ce  bleu… sans compter mes bleus à l’me ces temps-ci pas rigolo du tout
    bises

    • Une épidémie… mais je suis désolée que ce ne soit pas rose pour toi en ce moment…
      J’espère que ça ira mieux bientôt pour toi.

      Bisous amicaux, prends soin de toi.

  3. Cette balade bleue met du baume au coeur…Bises   VITA

  4. Bonjour,
    Nous baigons dans le ciel bleu depuis quelques jours, pourvu que cela dure, merci pour ton talent et ton imagination…
    Bon dimanche.
    D@net.

  5. tu nous as promenés le long des chemins bleus dans la forêt et dans les nuages  .. cela nous laisse quelques bleus mais ils partiront bien vite … j’ame bien la fin inattendue de ta page!!    et on a envie de demander: et alors? et alors? les hérons?
    bon dimanche; bisous

  6. Le bleu de bibliothèque est bien beau !!!!

  7. Te voilà toute jolie en bleu…

  8. Je savoure dans un silence tout bleu…

  9. Ah! Si les hérons avaient été bleu, j’aurais connu leur histoire. Ton monde en bleu était bien agréable à lire quand même. À la prochaine.

  10. Bonjour Quichottine,
    C’est un plaisir de s’être laisser baigner dans ce bleu ; je savais que tu allais nous faire une jolie tablette de tout ça… Que tu allais nous conter comme à ton habitude pleins de tiotes choses qi font plaisir à lire…
    Ah le lutin bleu, je le découvre quand j ai un peu de temps et surtout reposée…
    Je te souhaite un très bon dimanche après midi
    Bisous et à bientôt
    Et encore merci d avoir participer à ce tag bleu….

    • Merci, Maïlyse. Le bleu est ma couleur préférée… Je ne pouvais pas l’éviter.

      Bisous, et merci pour ta présence.

  11. j’aime bien le bleu…tout devrait être……bleu !!!

    Bonne soirée chez toi. Bises x 2

  12. Je commence à lire, captivée, concentrée pour ne rien oublier et tout à coup on dérive vers un flot de bleus…
    L’écriture est un art que tu manies si bien…
    Cette envolée lyrique de bleus dont j’ai l’honneur de faire partie me touche particulièrement.
    Sophie, le lutin bleu et les hérons, entre la mer et le ciel , merci.
    Tu es épatante mon amie!
    Je t’embrasse fort.
    Dame Sophie

    • Merci, Sophie. Je tenais à te remercier pour ton envoi, il m’a énormément touchée…

      Je t’embrasse très fort.

  13. Quel joli tag … Ma couleur préférée !!! Et en plus tu l’as amené si joliment ce tag, moi qui suit absente de la blogosphère en ce moment, je me suis laissé surprendre ! Belle soirée et gros bisous Quichottine … Je ne promets pas, j’essaie …

  14. passage express pour te souhaiter une bonne soirée ! big bisous

  15. J’aime bien tes dialogues…quand tu fais les questions et les réponses!!! Rires!
    Tes bleus sont réussis…comme notre ciel ce week end…avec la canicule en sus!!
    Bon…demain ton héron sera peut-être bleu??
    A demain ma Quichottine :-)))

    PS: Merci de t’être baladée au milieu de mes histoires, ce week end :-)) J’espère que tu étais bien installée dans le canapé pour lire confortablement :-))

    • Tu seras donc servie la prochaine fois…
      Mon héron est bleu, bien sûr ! (pourquoi ne le serait-il pas ? Il faut de tout en Quichottinie…)

      J’étais bien installée, ne t’en fais pas…

      Je te souhaite une belle journée, Nickyza. Bisous.

  16. Tu nous « mènes en bateau » en répondant – bien joliment – au tag bleu  , bleu comme la mer et les liserons de Kembali…
    Douce nuit, Amielle.
    Gros bisous, tout plein

    • Un peu, je l’avoue…

      Merci pour les liserons et pour la mer de Kembali…
      Je te souhaite une belle journée, Amielle, et je t’embrasse très fort.

  17. C’est une très belle histoire !

  18. christine

    Merci; pour tout ce bleu; comme ton lutin si sympathique et je t’envoi un bisous bleu outre-mer  et je te souhaite une nuit rempli d’étoiles  bleu pale bien sur

    • Un bisou bleu-outremer ? Voilà qui me plaît !

      Les étoiles… comme celles qu’a peinte M. en Quichottinie.

      Bisous tout plein pour toi. Passe une belle journée.

  19. mais dis donc quichottine, n’aurais tu pas noyer le poisson, heu le liseron ?…. pour le reste de l’histoire on va rever en bleu ….

    • Euh… l’histoire, c’était juste après… elle était publiée !

      Mais, tu as raison, dimanche, je noyais le poisson ! Gros bisous, Isabelle.

  20. J’aime le bleu…. Le bleu du ciel, de la mer, de l’encre avec laquelle j’écrivais avant l’ordinateur avec une plume qui se nourrissait de mes bleus à l’âme. Bises

    • Je suis inquiète… tu ne m’as pas habituée à la tristesse chez toi…
      Une porte fermée pour le début de la semaine… J’espère que tu vas bien.

      Bleu comme une marmotte triste… J’ai remis le lien ici.

  21. Oui… tu nous perds un peu, mais nous retiens avec ce lutin dont on aurait envie de plus connaitre.
    Tetxe bien mené, ne connaissant pas le tag, j’ai su que tu suivais ce jeu que lorsque que j’ai lu l’info!

  22. En vric et en Vrac va le Bleu :
    Bleu ! Bleu ! je te veux!

    Bleu tout doux, bleu tout clair 

    Le bleu de tes grands yeux !

    Bleu, Bleu

    Comme le ciel et la mer

    Tel est alors notre chère Terre ! 
    Bleu !
    Bleu de l’air et bouffées d’air
    Eau de mer d’un bleu
    si clair
    Bleu du jour et de la nuit
    Du ciel éteint illuminé
    Du jour levée de bon matin
    Bleu comme
    je te veux
    On dit du vert qu’il est Espoir
    Et toi, Bleu ne serais-tu pas Inspiration ?
    {Bleu du Ciel
    Bleu de la Mer
    Bleu de tes grands yeux
    Bleu est le petit lutin de Quichottinie
    Bleus ! bleus ! sont Mr Schtroumpf et Miss Schtroumpfette
    Bleu comme tout,
    bleu comme rien
    Bleu ceci et bleu cela
    Bleu coco et bleu dodo
    …}
    Bleu ! Bleu ! je veux du bleu
    Bleu ! Bleu ! alors tu auras !
    Vois :

    • Ce qu’il y a de terrible, vois-tu, c’est que ton commentaire refuse obtinément de s’afficher dans mon administration…

      L’image est un peu grande je crois…

      L’originale est (clic) pour ceux qui veulent la voir en entier.

      Merci pour ce poème en bleu. Gros bisous.

  23. Cordialement Bleu !

  24. Cordialement Bleu !

  25. tu m’avais mis dans la confidence et ‘étais confiante : tu allais encore nous ballader dans des contrées d’un bleu surprenant ! En même temps, j’imagine aussi le bleu calme de ta bibliothèque au repos.
    Belle fin de soirée …

    • C’est vrai aussi… le bleu de ma bibliothèque au repos… J’aime bien !

      Je te souhaite quant à moi un bel après-midi.

  26. il m’arrive comme tout le monde d’avoir le « blues »….. mais là c’est juste pour ton histoire de bleu  😉

    • Sourire… je pensais bien.

      Mais ton blog est une bouffée d’oxygène aussi pour moi. Même quand tu as le blues…

      Bisous, Annie.

  27. Et sans oublier le bleu de travail !

    bisous

  28. C’est du velours en lutin. Des textes qui nous baladent pas mal.
    Depuis plusieurs jours je n’arrête pas de rencontrer  du bleu sur pas mal de blogs. Je crois bien que les vacances nous envoient des signes de ciel et de mers bleus.
    Il ne manque plus que les vagues, pour qu’à notre tour on surfe sur des vacances de rêve. Je suis en vacances toutes l’année, alors, je trouve effectivement que les vacances c’est trop sympa. Et même sans tague, je vois portes et volets en bleus… et la nature aussi.
    Je souris de tes humeurs pleines d’humour. Tranquille et joyeux blog qu’on s’amuse à visiter le temps des vacances à l’année.
    Bon, c’est un peu le fouilli dit comme ça… et je me demande bien jusqu’où je vais me laisser entrainer à formuler, je ne sais plus quoi
    Pour tes passages généreux je te fais un « très » gros bisou
    Bonne soirée ma très chère
    Sonia

    • Un tag, c’est comma une épidémie…

      J’aime cette envie de vacances, de partages sans contraintes…
      Mais je sais bien que seules la Toile peut la satisfaire.

      Beaucoup travaillent et sont soumis à des obligations. Disons que j’essaie de leur apporter une part de rêve.

      Mon blog est fouillis aussi… Je suis un peu papillon.

      J’aime aller chez toi, je lis, je regarde, et je rêve à un monde où le plus important serait là, une paix où l’on prend le temps d’écouter le chant d’un oiseau ou de la rivière.

      Merci à toi, Sonia. passe une belle soirée… Gros bisous.

  29. Rhooo mon dieu Michka m’a tagué et je ne l’ai pas encore fait…j’avais oublié quelle grosse nulle je fais

    Bien du coup je vais m’y mettre de suite tient, après avoir fait le tour de tes articles, bisous quichottine, et merci pour tout ce bleu , il est bien joli chez toi

  30. bonjour quichottine merci de tes encouragements ! ton lutin bleu m’a emmené trés loin avec des liens sans fin , je me demande comment tu fais tout ça , et où tu mets tout cela dans ta tête !

    • Bonjour Mirotine.

      J’étais contente de voir que tu avais choisi OB.

      Mon lutin bleu… J’espère que tu n’as pas tout lu.
      Je donne des adresses, mais nul n’est tenu de les suivre…

      Comment je fais ? J’ai appris au fil du temps les ficelles dont j’avais besoin pour faire ce que je voulais. OB est bien pour ça, il y a un mode d’emploi très clair, et des personnes pour aider si besoin.

      Où je mets tout cela ? Comme toi, je le suppose. Tu écris des poèmes…moi, des petites histoires. Nous avons toutes deux envie, et certainement besoin de nous exprimer.

      Tu viens de découvrir les « enquichottinements » qui sont ma spécialité.
      Merci d’avoir pris le temps.

  31. Dites donc, dame Quichottine (hé hé j’emprunte à Sieur Kerfon son expression…), c’ets un vrai labyrinthe chez vous ! J’ai fait un premier tour sans les liens ! Il faudre que je fasse un second tour, un jour ! Bise.

  32. Oh tu veux bien corriger, j’ai inversé les lettres comme souvent en tapant. Merci !

    • Euh… je n’ai rien vu, moi… et je n’ai pas le pouvoir de retoucher vos messages.

      T’en fais pas… Nous allons tous trop vite, et, les « coquilles » ne manquent jamais d’apparaître au détour d’une phrase. C’est pour tout le monde pareil.

      Merci pour tes mots.

  33. Voilà que tu m’appelles ton Petit Poucet rêveur…C’est bien agréable cette douceur.
    J’essaie, oui, de suivre tes cailloux…
    Tu n’as rien vu ? J’ai écrit « c’ets » et c’est le genre d’inversion qui arrive souvent.  C’est joli ce terme de « coquille. » Cela me rappelle Caliméro… »Oh non, pas la coquille ! »
    Tu l’as connu, toi aussi, je suppose…
    Merci à toi, Quichottine.
    A bientôt…

    • Ben oui… pourquoi ne pas le faire ?
      J’aime beaucoup ce pseudo, et les cailloux que tu laisses aussi.

      Non, je crois que j’ai trop l’habitude de remettre à l’endroit ces lettres qui se déplacent de façon impromptue !

      Oui, bien sûr… et son « c’est pas zuste » résonne encore à mon oreille. j’ai adoré. Mes enfants aussi !

      Merci à toi.
      Je t’embrasse fort.

  34. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, je ne suis pas plus avancé pour l’histoire des hérons mais j’aime bien la chaleur de ce bleu de l’amitié.
    Gros bisous,

  35. Tu t’es très bien débrouillée pour honorer ce tag…
    Habituellement ils m’ennuient les tags mais là…le tien est un délice!

  36. Des bleus à l’âme et au corps, mais aussi des rêves bleus …
    Et ce bleu, indissociable du linge blanc en odeur de propreté …

    Bisous bleutés, tout doux, tout plein …

    • Oui, nous passions le linge blanc au bleu autrefois… il sentait bon après séchage au soleil…

      Merci, Midolu.

      Bisous tout plein pour toi aussi.

  37. Pour le bleu… euh! je vais dire que je l’ai déjà fait.
    Mais en moi il est sans fin et pour tant d’autres aussi.

    On n’a pas eu notre histoire en somme, tu t’es perdu dans les bleus, et voilà! Il faudra attendre cette rencontre avec les hérons.

    Je patienterai bien sûr parce que je sais qu’elle viendra.

    Passe un beau dimanche Quichot’, je t’embrasse dans la douceur d’un bleu.

    • Oui… tu l’as si bien fait, en plus…
      J’ai rajouté ton lien. Je crois qu’il le fallait.

      L’histoire, je l’avais promise pour demain, elle sera là, comme promis.
      Je crois qu’il fallait que je traite rapidement ce tag, avant qu’il ne soit trop tard.

      Les bleus, tu vois, ils sont un peu trop bleus parfois…

      Je t’embrasse très fort, ma Polly. Passe une belle fin de journée.

  38. as tu retrouvé le héron bleu
    emmenché d’un long cou
    et d’un oeil malicieux
    le mois dernier sur mon bassin l’un s’est posé
    mais avant de finir dans un appareil photo
    il a fui la postérité
    alors
    bleu ou pas bleu
    n’ai plus mon héron
    qui d’ailleurs était cendré
    sûr très sur
    ce n’est pas le même
    à moins que la pluie ne l’est lavé
    mdr…..

  39. Tu l’as super bien traité Quichotine ce tag en bleu…je l’ai fait aussi mais il ne paraîtra qu’en juillet, car j’ai programmé d’autres articles avant….Je suis obligée de faire plusieurs articles d’un coup si je veux arriver à rester plus ou moins à jour!…..

    Bisou Quichotine!

     

    • Il sera toujours temps de me donner le lien à ce moment-là pour que je puisse le joindre aux autres, si tu le désires.

      Je ne suis plus à jour du tout… mais ce n’est pas grave.

      Bisous, Miriel, merci !

  40. Ta recherche du héron bleu me fait penser à une histoire que j’avais appris au collège il y a quelques décennies , je me rappelle des enfants du bûcherons Tyltyl et Mytyl ;))
    Bon dimanche la tête dans le bleu du ciel Quichottine
    Bisous

    • C’était « L’oiseau bleu« … une histoire de Maeterlink, tu as raison… Bon dimanche à toi, Urban. Merci. Bisous…

  41. Adorable ce florilège de bleus.
    je ne demanderai pas la fin de l’histoire des hérons, car ça te couperait l’envie de nous « promener ».
    Tu écris bien, j’ai passé un joli moment, je reviendrai.
    Bon dimanche à toi 

    • Merci et bienvenue en Quichottinie.

      Ne t’en fais pas, mon histoire paraît demain, mais je garderai cette envie, je crois.

      Passe un bon dimanche.

  42. Ravie de retrouver le lutin bleu à l’occasion et… prête à partir à dos de héron…

  43. LANGLAIS

    on a tous besoin de ce petit liseron a fleur bleue pour vivre , un peu d’amitié et de partage  quel joli petit texte plein de fraicheur bleue il sent bon la lavande
    quel plaisir de découvrir ces ecritures sans fard un peu d’enfance qui remonte et des rires qui soignent les bleus au coeur .

  44. Bonsoir Quichottine ! on peut dire que tu ne l’as pas traité par dessous la jambe ce tag.Beau florilèges de bleus qui ‘sépanouissent en fleurs de l’amitié qui (pardon) quichottinisent à qui mieux mieux en autant d’attentions délicates.Comme plusieurs commentateurs, j’aime beaucoup cette couleur, dans tous ses tons.La photo du carnaval de Nice est très belle et la plage de Siratus également.
    Bisous et belle soirée pour toi. 

    • J’adore enquichottiniser mes billets…

      L’image de Kinou m’avait séduite dès la première fois où je l’ai vue… il y a un an. Là, je lui ai demandé la permission de m’en servir. C’était une occasion à ne pas manquer…

      La plage de Siratus est l’une des plus belles photographies de ce blog.

      Je suis contente qu’elles te plaisent.
      Belle soirée et bisous pour toi aussi.

  45. Quichottine ! j’aimerais tant voir Siratus !bisous fatigués.

    • Ah… C’est facile, il suffit d’embarquer sur la galère… elle nous accueille les bras ouverts…

      Prends soin de toi, Morsli.
      N’abuse pas de tes forces.

      Bisous.

  46. Moi j’aime le bleu, une belle couleur, peut-être parce que la Terre est bleue. Il paraît que sur Mars, tout n’est que rouge ou rose, sauf le soir, quand le soleil se couche, l’horizon devient bleu, c’est la Terre à l’envers. Pourquoi je parle de ça ? Hihi, je ne sais pas.

    • Parce que tu as envie, et c’est la plus belle des raisons…

      Merci, Pierre-Louis.
      Cela me fait plaisir…

      Un horizon tout bleu… oui, cela me plairait beaucoup.
      Gros bisous…

  47. sarah frane

    chez toi,
    on peut lire, à l’endroit, à l’envers

    on retombe tjrs sur l’histoire du lutin, et son liseron et les 2 hérons !
    ah, quelle bande de joyeux lurons sous la plume de quichottine !!

    bonne soirée

    merci pour ces moments agréables passés en quichottinie

    bisous

    • Quand on lit à l’endroit, on saisit mieux le fil, mais tout est possible, en Quichottinie.

      Passe une belle journée, Sarah !

  48. Jolie version avec Shirley Temple ;))
    Bonne soirée Quichottine
    Bise