Roald Dahl, « Un conte peut en cacher un autre »

Un conte peut en cacher un autre,  ce n’est pas moi qui le dis.

Parmi tous les livres de Roald Dahl, pour enfants, pour adultes, il en est d’autres à présenter.

Mais, aujourd’hui, je pensais aux enfants, à ces contes de fées qu’on ne sait plus leur raconter parce que la psychanalyse est passée par là, et que l’on se pose désormais trop de questions !

Un tout petit recueil, quelques quatre-vingts pages dont seulement soixante pour le texte lui-même. Des pages croustillantes, à dévorer une à une, tranquillement sans se presser.

C’est le printemps des poètes… et, dans ces contes revisités par Roald Dahl et son complice Quentin Blake, l’un de ses illustrateurs favoris, la traductrice, Anne Krief, a su garder la verve poétique et l’humour qui font de ce livre bien plus qu’un recueil pour enfants « qui savent déjà bien lire ».

Vous croyez, j’en suis sûr, connaître cette histoire.
Vous vous trompez : la vraie est bien plus noire,
Ou rouge sang, si vous voulez.
La fausse, que vous connaissez,
Fut fabriquée, ou inventée,
Et sans scrupule trafiquée,
Afin que tout y soit molasson, niaisouillard,
Le genre à faire le soir s’endormir les moutards.

[p.5]

Le conte est détourné, et l’on peut rire devant les écarts de langage…

Ce qui se passe, marraine ? Je suis dans la mélasse
Pendant que mes soeurs en dansant se prélassent !
[p.7]

Imaginiez-vous Cendrillon s’adressant ainsi à sa marraine la Fée ?

Imaginez-vous un conte où le prince puisse se transformer en coupeur de têtes, en malappris… et où Cendrillon finalement se décide à ne plus être princesse ?

Imaginez-vous un conte où le héros, pour échapper à l’ogre n’a besoin que d’un bain et d’un bon brossage de dents ?

Imaginez-vous Blanche-Neige faisant du stop pour aller en ville ?

Imaginez-vous Boucle d’Or en infâme destructrice d’objets d’arts ?

il y a parmi vos trésors
Celui qu’entre tous on adore,
Une ravissante chaise d’enfant
Style Renaissance mil neuf cent.
Vous l’aimez, vous en êtes fière,
Elle vient de votre grand-mère.
Mais Boucle d’Or, cette barbare,
S’en moque bien. Les objets d’art,
Boucle d’Or n’en a rien à faire,
[…]
Elle prononce des gros mots, des mots si gros, dans sa rage,
Qu’ils ne tiendraient pas dans ma page
Et que mon imprimeur, qui en a vu d’autres pourtant
Rougirait de honte en les imprimant.
[p.44]

J’ai « coupé », bien sûr ! Je n’ai pas le droit de tout vous lire !
Mais auriez-vous imaginé ces contes de votre enfance vus d’une autre manière, racontés autrement ?

Moi, pas vraiment, parce que j’ai en tête un autre auteur… C’était une autre époque. Mais, je sais que Roald Dahl a réussi son pari…

«J’essaie d’écrire des histoires qui les saisissent à la gorge, des histoires qu’on ne peut pas lâcher, c’est ma passion. Car si un enfant apprend très jeune à aimer les livres, il a un immense avantage dans la vie. Ce que je raconte dans mes livres n’a aucune importance et ne sert strictement à rien. Mais si, après avoir lu une de mes histoires, l’enfant dit : “Quel livre génial, j’adore les livres”, alors j’ai gagné!»

Je ne suis plus un enfant, mais… J’ai adoré !

Roald DAHL
Un conte peut en cacher un autre

« Folio cadet rouge », Gallimard, © 1995
(couverture de l’édition 2003)

Blanche-Neige inculpée! Les dessous de l’affaire Cendrillon! Le scandale des contes de fées! Le Prince charmant démasqué! Voici « Le Petit Chaperon rouge », « Les Trois Petits Cochons » et autres contes classiques revus et corrigés, avec un humour féroce, par Roald Dahl et Quentin Blake. Ils sont devenus les contes les plus étonnants et les plus épouvantablement comiques qui puissent être lus!

[extrait de la 4e de couverture]

121 réponses à “Roald Dahl, « Un conte peut en cacher un autre »

  1. Ah… »Sacrées sorcières », lu, que dis-je, distillé chapitre par chapitre, le soir dans la chambre éclairée d’une petite lumière. Et le « la suite demain!… » suivi du « Noooon! M’man, encore un steuplésteuplé…. ». Puis « Matilda », puis « Le coup du gigot », et tous les autres, dévorés, lus et relus…
    Il a gagné en ce qui concerne mes schtretss!
    Bisous, Quichottine

    • « Le coup du gigot » ? Un que je ne connaissais pas…
      Je vais chercher.

      Sacrées sorcières, Mathilda, et bien d’autres ont fait mon bonheur…

      Il y aura d’autres Roald Dahl dans la bibliothèque… Bientôt.

  2. je m’endoutais bien…
    je savais que l’on ma mentait…
    ah ah ah
    besos
    tilk

    • Bien sûr… C’est fou ce qu’on raconte comme mensongess aux enfants… et après l’on voudrait qu’ils ne mentent pas !

      Sourire…

  3. c’est comme si je l’avais déjà….. je suis en train de faire mon marché pour mes vacances du mois de mai….. merci merci Quichottine

  4. Pardonne-moi Quichottine, mis je ne suis pas du tout d’accord avec la phrase du début de cet article, je cite : « Ces contes de fée qu’on ne sait plus raconter parce que la psychanalyse est passée par là » …
    La psychanalyse a sauvé et continue de sauver beaucoup de personnes qui, sans cette science, auraient sombré dans l’oubli de la folie. 
    Elle a permis aussi de faire de grands progrès dans la relation des adultes vis-à-vis des enfants . Certes, il ne faut pas la mettre à toutes les sauces, mais si certains psychanalystes ont décrypté les contes ce n’est pas pour les réduire au silence; Freud avait décrypté les rêves, l’ Homme n’a pas arrêté de rêver pour autant .
    Et je pense que Roald Dahl en écrivant des histoires qui démystifient les héros des contes n’aurait pu le faire si la psychanalyse n’existait pas . Car la psychanalyse nous a également appris à ne pas craindre  de devenir iconoclaste.
    LIZAGRECE
    PS: Ceci étant j’ai très envie de lire Roald Dahl la démystification des cotes étant un thème récurrent chez moi.

    • Ben… depuis que je me suis fait rabrouer un jour par un Inspecteur de l’Éducation Nationale parce que j’avais osé raconter en classe Blanche Neige à mes élèves alors que c’était un conte « sado-masochiste à l’usage des adultes », je suis très dubitative quant à l’interprétation qu’en font Bettelheim et, surtout, ceux qui l’ont lu.

      Je dois dire que depuis sa visite, je ne me suis plus risquée à en raconter à l’école… alors, je me venge dans la bibliothèque !

      Mais pour ces contes-ci, je t’invite à les lire, ils sont vraiment géniaux ! (surtout quand on a lu les contes originaux)

  5. Merci Quichottine, j’aime beaucoup Roald Dahl, Quentin Blake et ces contes « détournés » … Un régal !
    Belle journée et

  6. waow! à première vue ça a pas vraiment l’air destiné à de tout jeunes enfants à voir en entier :-)) en tout cas tu as éveillé notre intérêt
    big bisous

    • « à ceux qui savent déjà bien lire »… c’est ce qu’il disent en couverture.

      Personnellement je dirais qu’à partir du cours moyen, on peut se régaler, surtout si l’on a lu les originaux.

      Les adultes en auront une autre approche…

  7. Tu nous donnes envie d’aller voir

  8. Des contes détounés, même la rèclame le fait, avec « blanche neige et son commerce de pomme », mais la façon d’amener le lecteur là où il faut, toi seule sais le faire. On  lit toujours jusqu’au bout ton post, pour être étonné à chaque page tournée !!
    Ciao la belle, et arrêtes de rougir   Bises x2

  9. J’ai commencé par Charlie et la chocolaterie pour poursuivre avec James et la grosse pêche et surtout Le Bon Gros Géant (un régal !). Il en manque encore beaucoup à mon répertoire qui, je crois, va s’enrichir encore. Ton article donne vraiment envie de découvrir ce livre. Merci pour cette suggestion et pour ton passage sur mon blog.

    Ambre

    • Merci à toi.

      Il y a tant de livres à conseiller chez Roald Dahl que je vais pouvoir en mettre quelques uns sur mes étagères…

  10. Mon préféré que je raconte souvent « L’énorme crocodile »
    Bon mercredi bises!

    • C’est vrai qu’il est très bon aussi ! Je l’ai adoré aussi. Je le lisais à mes enfants…

      Bon mercredi à toi.

  11. coucou j’aimais lire tous ces contes indémodables que j’ai lu à Océane
    Maintenant elle les lit toute seule et je vois qu’elle apprécie aussi, je pense qu’une petite rêve en lisant ces histoires de princesse

    Je suis d’accord pour lire ces contes « déformés mais après avoir lu ceux qui font rêver les enfants
    Bisous et bonne journée

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi… et je pense sincèrement qu’on les apprécie davantage lorsqu’on connaît l’histoire originale.

      Bisous et bonne journée à toi aussi

  12. Merci pour le renseignement, je devrais pouvoir me le procurer ici mon petit fils raffolle des histoires.

  13. Ah ! les Inspecteurs d’Académie se succèdent … et se ressemblent … Ils mélangent tout ..
     ceci étant j’aime les contes traditionnels mais aussi bein sûr les contes « détournés »d’ailleurs ceux que j’écris le sont car ma Sorcière et mes Fées sont très très spéciales …
    LIZAGRECE

    • C’est vrai… mais lorsque c’est arrivé, j’étais encore sans défense contre ce genre de réaction. Aujourd’hui, ce serait différent.

      J’ai très honte, je n’ai pas encore lu tes livres… mais je sais que je le ferai.

  14. Bonjour quichottine merci  pour ton com , pour répondre tu me dit que je n’est pas mii l’auteur je sais des fois il y a  auteur innconu, merci pour le conseil,
    dernier passage pour le moment je part demain matin pour  environs 15  jours en vacance, bisous

    • Je te l’ai dit seulement parce que tes visiteurs pensaient que le poème était de toi… et que, comme tu ne mets pas de réponse sur ton blog, tu ne les y as pas détrompés.

      Tu pourrais avoir des ennuis, et ce serait dommage, si quelqu’un de concerné passait.

      Les problèmes de copyright peuvent donner lieu à des amendes très sévères…

      Passe de bonnes vacances.

  15. Chapeau, là, tu nous en apprends des choses !

  16. La vérité, même dans les contes, fini toujours par se savoir! A+

  17. J’ai souvenir d’avoir lu Mathilda et Charlie et la Chocolaterie. Mathilda alors que j’étais toute jeune. Charlie avec un regard adulte.
    C’est vraiment un auteur qu’un adulte peut lire avec autant de plaisir qu’un enfant, mais avec un autre niveau de lecture… c’est un peu le principe des contes d’ailleurs. J’aime beaucoup ce qu’il fait, et ta description de celui-ci risque de me faire plonger une fois de plus dans la littérature pour enfant (j’ai Tom Sawyer à lire chez moi en ce moment !).

    • Je crois que ses livres pour adultes ne sont pas faits pour les enfants… et je suis sûre que ses livres pour enfants sont aussi faits pour les adultes !

      J’ai adoré !… la lecture en est différente, c’est tout.

  18. ça a l’air d’être un beau détournement de contes à dévorer..j’ai déjà vu ça sur les fables de la Fontaine, si tu as un recueil de ce type dans ta bibliothèque, je suis preneur des références.
    merci pour ce bouqin, je crois que je vais l’acheter
    Bises
    brunô

    • J’avais parlé d’une fable détournée sur mon blog… Ici (clic).

      Mais je n’ai pas de recueil spécifique pour toi… je ne crois pas, je chercherai.

      En tout cas, si tu achètes ce livre, j’espère que tu me diras ce que tu en penses. Un regard masculin et adulte, ce serait bien.

  19. Cendrillon est amoureuse de Blanche-neige,
    Les trois petits cochons ne sont pas loin…
    Heureusement que
     la comtesse de Ségur et Simone Veillent…
    Ad’a

    • pour la Comtesse de Ségur et Simone !

      et morte de rire aussi pour le reste de ce commentaire ! J’adore quand tu passes, Ad’A !

  20. Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine. dimanche nouveau billet special, encore une question a resoudre Bonne journée du jeudi amitiés de canton Qing et rené A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

    • Je ne serai pas là dimanche, mais je verrai cela lundi dans la soirée… Je dois m’absenter quelques jours.

      Passez une bonne fin de semaine.

  21. ce livre a fait les délices de mon troisième enfant!

  22. Je ne sais pas si je suis prête à perdre mes illusions là…

    • Sourire… tu peux aussi te révolter à cette lecture, mais, tu vois, moi, j’ai ri.

      C’est bien de lire une fois que l’on connaît la « vraie » histoire, celle dont Roald Dahl s’est inspiré.

  23. Les contes détournés j’aime beaucoup, y compris ceux pour adultes. Parmi mes préférés, ceux d’un auteur français Renaud Mahric, réécrits en vers de surcroît. On y voit le chat botté voler dans les airs et se scracher 7 lieux plus loin car il a piqué les bottes du petit Poucet… Et pourquoi la Belle au bois dormant a-t-elle dormi aussi longtemps ? parce qu’elle ronflait et que les princes faisaient demi-tour. ça me fait encore rire…

  24. Ne t’inquiète pas il y a tout le temps LIZAGRECE

  25. J’aime beaucoup la lecture de ces contes détournés. J’en lis régulièrement à mes élèves, ils adorent. J’ai un gros faible pour les albums de Geoffrey de Pennart.

    • Comme je te comprends ! J’avais beaucoup aimé moi-même les histoires de loup que Geoffroy de Pennart a composées.

  26. Merci à toi pour le tuyau… c’est toujours intéressant de compléter ses connaissances dans le domaine… bisous Quichottine…

  27. Les phrases sont un régal! A bas trop de sérieux! »j’adore les livres »!   VITA

  28. alors à bientôt QUICHOTTINE (oui, je vais bien, merci…)
    bizzzzz
    Hebergement gratuit d image et photo

  29. J’ai l’immense plaisir de compter ce superbe receuil parmi mes amis les plus chers
    Gros bisous, amitiés, Flo

  30. je sens que je vais aimer………
    tu devrais aimer  » le loup qui avait peur de tout »d’Ann Rocard: http://chantecoucou.over-blog.com/article-6626240.html

    bonne nuit

    • Je l’ai quelque part sur les étagères de mes enfants… Ann Rocard a écrit de très beaux livres !

      Merci pour ce lien que je remets ici pour que tous puissent s’y rendre d’un clic.

      Bonne nuit Augusta.

  31. bleu-marine(chez souvienstoi)

    …et tu as bien raison : les contes …….une vraie merveille !
    amitiés –

  32. « Je crois que ses livres pour adultes ne sont pas faits pour les enfants… et je suis sûre que ses livres pour enfants sont aussi faits pour les adultes ! »

    Oui, oui, bien sur, je parlais des livres pour enfants qui peuvent être lus pas les adultes et les enfants ! Comme je citais deux livres pour enfant, et que tu parlais d’un livre pour enfant, je n’ai pas songé à le préciser…

    • Sourire… je sais bien que nous sommes d’accord toi et moi…

      Un jour il faudra aussi que je présente l’un de ses livres pour adultes.
      J’aime aussi

      Gros bisous, InFolio.

  33. C’est vraiment curieux car en ce moment je relis Bettelheim et la psy des contes de fée…sado maso Blanche neige ?…ce n’est pas ce qu’il dit ou alors j’ai rien compris…(remarque nous le sommes tous plus ou moins quand même mais bon ceci est autre chose)
    Je n’ai pas lu ce livre mais j’en ai entendu parlé, par contre je suis comme Bettelheim à fond pour le conte de fée pour les petits et j’en lis à mes petits enfants bien entendu…indispensable
    Je crains que justement nous nous éloignions à notre époque de plus en plus des contes…

  34. Il me semble l’avoir vu chez ma fille…je lui demanderai tiens

  35. Le recueil de contes de Renaud Mahric s’intitule Petit bêtisier féérique chez AK éditions. Malheureusement l’éditeur a fait faillite et seuls les romans pour adultes ont pu être récupéré par un autre éditeur. Peut-être le trouveras-tu sur Price Minister ? Je peux aussi te le prêter à l’occasion.

  36. Je ne connaissais pas cette écriture de Roald DAHL mais ce style à l’air tout aussi savoureux que celui de la chocolaterie!

  37. Je connais surtout grâce à « fantastique maître renard », un incontournable à l’école primaire.

  38. Oh le grand Roald Dahl !
    Sacrée sorcière ; Charlie et la chocolaterie, Mathilda, Le chien de Claude, L’invité et tant d’autres encore… mais celui-là, je ne le connaissais pas, et après avoir lu l’article consacré à celui-ci, et bien il m’attire…
    Détourner les contes et grands personnages, jouer avec les mots, les sonorités… comme c’est plaisant de lire des lignes originales et surtout des auteurs qui savent se démarquer !
    En effet, toute chose peut en cacher une autre, un Homme comme un livre, ou un simple conte ! ^^ 
    … 

    • Bienvenue dans la bibliothèque Aneverbeen.

      Nos pseudos nous cachent aussi…

      Mais, même si je ne sais rien de toi, j’aime bien ce que tu fais sur ton blog. Je t’y découvre et j’y retournerai.

      Merci d’être passée.

  39. Merci beaucoup, et je te retourne ce gentil compliment !
    *Je suis un peu en retard mais ne dit-on pas « Mieux vaut tard que jamais » ? Enfin, cela reste relatif…

  40. Si je comprends bien, nous en plein contes. Les éditeurs n’en aiment pas beaucoup : ils en vendent peu. Des miens, (contes de la mer, de la lande et du vent) il en  tout juste 200 par an (180-190-210…); Peu utile, commercialement.
    J’ai corrigé. Merci de l’info. Peut-être un jour verra-t-on ici d’autres contes : les contes du chat qui ronchonne. Merci beaucoup de votre avis. Je le dis rarement : je suis d’une autre génération , celle d’avant guerre. Je dois d’ailleurs sortir un roman écrit avec une de mes anciennes élèves (1967, à Fènelon) : Quand ma ville était interdite.- une histoire d’enfants pendant que les parents font la queue « pour manger » come ils disaient. Une histoire vieille de plus de 75 ans.

    • Nous sommes en plein dans les contes, Charles.
      Ils en vendent peu… Je ne sais pas. Peut-être n’ont-ils pas vraiment envie de les montrer.
      Tout est question de marketing.

      Les contes du chat qui ronchonne ? Beau titre. Qui sait, cela plairait peut-être ?

      Croyez-vous que La Fontaine arriverait à se faire publier aujourd’hui ?

      J’ai beaucoup aimé votre conte… J’aurais aimé avoir eu l’idée de l’écrire. C’est très beau, touchant, tendre… de quoi faire rêver, même d’autres que les petits enfants.

      Votre lien fonctionne maintenant chez moi… il faudra vérifier chez ceux où vous écrivez. Il ne fonctionnait pas chez vous ce matin.

      J’espère que j’aurai l’occasion de lire ce roman à quatre mains.

  41. Les contes détournés j’aime beaucoup, y compris ceux pour adultes. Parmi mes préférés, ceux d’un auteur français Renaud Mahric, réécrits en vers de surcroît. On y voit le chat botté voler dans les airs et se scracher 7 lieux plus loin car il a piqué les bottes du petit Poucet… Et pourquoi la Belle au bois dormant a-t-elle dormi aussi longtemps ? parce qu’elle ronflait et que les princes faisaient demi-tour. ça me fait encore rire…

  42. J’aime beaucoup la lecture de ces contes détournés. J’en lis régulièrement à mes élèves, ils adorent. J’ai un gros faible pour les albums de Geoffrey de Pennart.

  43. Le recueil de contes de Renaud Mahric s’intitule Petit bêtisier féérique chez AK éditions. Malheureusement l’éditeur a fait faillite et seuls les romans pour adultes ont pu être récupéré par un autre éditeur. Peut-être le trouveras-tu sur Price Minister ? Je peux aussi te le prêter à l’occasion.

  44. Petite Elfe

    Ça va sûrement leur plaire. Je note car je dois faire des achats de livres pour enfants pour la biliothèque municipale… Merci Quichottine. Et si tu as d’autres idées, je suis prenante… Bonne nuit.

    • Sur les conseils du CDDP, c’est à partir du CE1. Je crois que ceux du cycle trois en proofiteront davantage.

      … à proposer aux parents aussi.

      Les Roald Dahl ne m’ont jamais déçue. Mais je suppose que tu en as déjà plein à la bibliothèque…

  45. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, je ne connais pas  mais ce ton « irrévérencieux » me semble déjà prometteur …
    Je te souhaite une très bonne journée.
    Bises,

  46. Cela doit valoir dix ! je le lirai…

  47. patdelapointe

    moi, j’ai peur…Il a de grandes dents et des yeux rouges

  48. qing et rene

    Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine. une autre facon de voir un conte, genial Bonne journée du mercredi amitiés de canton Qing et rené A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

  49. C’est un pur régal, j’en ai usé et abusé!
    Quand à Quentin Blake il évoque pour moi, un souvenir très fort, celui de mon deuxième CAPSAIS pour lequel j’avais utilisé une de ses histoires parue dans une revue jeunesse : Les Cacatoès, pour en faire ma leçon de lecture! Je crois bien que les membres du jury étaient aussi fascinés que les élèves par cette histoire et à la fin de l’épreuve, l’inspectrice AIS m’a chaleureusement félicitée en me disant, je m’en souviendrai longtemps de vos cacatoès!
    Merci Quentin Blake, grâce à lui, j’ai obtenu la meilleure note du département.
    bises

    • Tiens, je ne connaissais pas cette histoire…

      En tout cas, bravo pour ce classement… et grand merci pour ce partage de souvenirs.

  50. C’est une façon de raconter revu et corriger des contes classiques aux enfants d’aujourd’hui
    En plus tu m’apprends que Blanche neige est un conte sado-maso, il va falloir que je me fasse prêter ce conte
    Bonne soirée Quichottine
    Bizs

    • Sourire… Je ne l’avais jamais vu comme ça avant la visite de mon inspecteur.

      Mais, il faut dire que la version de Roald Dahl est assez spéciale, je crois qu’elle devrait te plaire !

      (Euh… j’ai pas dit que tu étais spécial… … pas du toiut !)

      Bonne soirée à toi aussi, Urban

  51. C’est une façon de raconter revu et corriger des contes classiques aux enfants d’aujourd’hui
    En plus tu m’apprends que Blanche neige est un conte sado-maso, il va falloir que je me fasse prêter ce conte
    Bonne soirée Quichottine
    Bizs

  52. Moi qui adore Roald Dahl (Mathilda, Le Bon Gros Géant !) tu me donnes envie. 🙂

    • Même sans aimer Roald Dahl, je crois que tu aimerais ces contes. Mais si tu l’aimes à travers ces romans-là, sûr, tu aimeras !

  53. coucou QUICHOTTINE ! et bien je vois que j’ai de la lecture si je m’ennuie (euh là je pense que c’est pas demain la veille !!!) je suis sure que les enfants aiment ces contes décalés…. ils sont certainement plus proches d’eux…. je t’embrasse bien fort et je suis contente de retrouver ta bibliothèque

    • Oh, Bidulette ! Comme je suis contente ! Tu es là ?

      … Moi, te connaissant un peu, je crois que les enfants ne seraient pas seuls à les aimer… toi, tu te régalerais, comme moi !

      Gros bisous, plein, pour toi !

  54. Un merveilleux écrivain pour la jeunesse , je n’ai pas encore croisé d’enfant qui n’ait pas  » accroché » avec cet auteur.

  55. Pas lu. J’ai appris l’anglais en lisant Dahl dans le texte! Excellent auteur, même pour adultes!

    • Je crois que tu pourrais le lire… C’est sans doute génial de le faire dans le texte ! Bravo !

      C’est vrai, pour les adultes aussi, il est génial.

  56. j’adore les contes même détournés et tu m’as donnés envie d’en savoir plus. Cendrillon est déjà bien détournée avec la pub de la banque. Pour lesBonne soirée avec des bigs bises du soir .

    • Il n’y a pas que Cendrillon qui soit détournée… Mais, ici, c’est plus drôle !

      Bises du soir à toi aussi, Lili.

  57. j’adore les contes même détournés et tu m’as donnés envie d’en savoir plus. Cendrillon est déjà bien détournée avec la pub de la banque. Pour lesBonne soirée avec des bigs bises du soir .

  58. Tu pouvais pas tomber mieux! J’adoooooooooore ces livres et souvent, très, très souvent, dans les librairies je commence par le rayon enfant! Idiot? AH NON OH QUE NON que du bonheur. Biz ma belle Quichottine

    Dis tu as fais signé ton carnet de correspondance pour justifier ton absence ? 🙂

    • Ben non… mais je vais faire le nécessaire pour que l’on ne m’en veuille pas trop …

      Je suis contente de savoir que tu es comme moi… Les livres pour enfants, j’adore !

      Bises à toi aussi, Betty !

  59. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, en ton absence, je veux bien m’occuper des tableaux pour qu’ils ne prennent pas trop la poussière …
    Bises et bonne soirée,

  60. Ha, Roald Dahl !!! Ce livre est incoyable. Je connaissais une prof’ d’Anglais qui s’en servait avec ses collégiens. Il faisait un excellent support de cours. Quant aux illustrations de Quentin Blake, elles sont fines, ciselées, raffinées, fraîches et si drôles à la fois avec une multitude de petits détails ! Je craque de bonheur.

    Très bonne journée,

    M.

  61. Et bien je ne connaissais pas, mais ça m’interesse, j’aime bien les histoires décalées, remaniées, surtout d’humour féroce , et je crois que mon petit bonhomme aimera ça aussi, il a un humour bien particulier , comme maman ^^

    Bon week-end Quichottine 😉

    • Sourire… Dis-moi ce qu’il en aura pensé (mais lis-les avant de lui lire)

      Merci. J’ai passé un très bon weekend.

  62. J’ adore ce style de détournement !
    Ce doit être follement drôle à lire !
    Bises ma Quich’

  63. J’ai bien fait de venir faire un tour dans ta bibliothèque. Si ce livre est déjà emprunté, je sens que je vais l’acheter.
    Bises et à bientôt.