Les rêves du mois d’octobre

Un rêve par jour… c’était un peu trop, pour mes visiteurs. Mais tous ces billets sont si beaux que je ne voulais pas ne pas vous les montrer !

•••

01.10.08 : Aujourd’hui, rien, parce que je publie un billet où j’ai remis tous Les rêves du mois de septembre… de quoi pouvoir ensuite y revenir, sans rien oublier.

02.10.08 : Extinction des feux !

  • Un cygne pas tout à fait comme les autres, entre ombre et lumière, chez Bandolera.

04.10.08: Amour roucoulant

  • Un grand moment de tendresse, Prévert illustré par Alrisha.

06.10.08 : Zoé

  • Quand la Vie est là, pour de vrai et qu’un enchanteur se penche sur un berceau. Merci, Alphomega.

09.10.08 : Conversation

  • L’automne de Petite Elfe.

12.10.08 : L’été indien en Limousin

  • L’automne de Sophie.

15.10.08 : La mer n’est pas à boire… mais la tasse, oui !

  • Un moment de vie chez Jenny.

16.10.08 : Une Visite nocturne pas comme les autres

  • juste une image et un poème à savourer chez Bulle.

18.10.09 : Rue des Barres, Paris, la nuit…

  • Des photos magnifiques, une ambiance à nulle autre pareille, chez Maître Po.

19.10.08 : Sous la mer aux Philippines, Sabellastarte

  • Un étrange ballet chez Siratus.

21.10.08 : L’homme sage

  • Cherchez et vous le trouverez chez Val’r.

28.10.08 : Le Clown

  • On peut en rire, ou en pleurer, il est chez Busard.

31.10.08 : Antinéa

  • Comme un poème… le chant d’une sirène, chez Marc de Gondolfo.

12 réponses à “Les rêves du mois d’octobre

  1. Bon! Pour la boîte à rêves j’étais déjà à jour…Pour le reste je parcours lentement chaque article et je suis admirative de la « quête » de ma bibliothécaire préférée.
     je m’abonne aux newsletters des merveilles de ce périple ce qui ne t’étonneras plus de la multitude de courriels reçu pendant mon absence.
    Alors entre le jardin, la broderie, la lecture, la maison, la bibliothèque je suis absoluement débordée, ( comme tous les retraités d’ailleurs) je n’ai même plus le temps de publier et pourtant j’ai des choses à montrer .
    Je vais combler mon besoin impératif d’exercice physique. Avec ce soleil, je prévois cette après midi une balade le nez au vent. La ferai-je? Je reviendrai te dire!
    Gros bisous d’amitié
    Sophie

    • Ne t’abonnes pas partout…. :)

      Les rêves sont là… ils ne bougeront pas.

      … Je ne sais si ça peut te consoler, je suis débordée aussi… mais j’ai tort. Il faudrait que je m’organise !

      J’espère que tu auras fait une bonne promenade, profite bien du soleil !

      Gros bisous à toi aussi, Sophie !

  2. oups ça fait beaucoup pour moi qui ne suis pas censée être ici 😉 je reviendrai plus tard m’emerveiller 🙂
    big bisous

    • Hou… tu n’es pas censée être ici ?…

      Ainsi je te détourne du droit chemin et ce n’est pas bien.

      (mais tu as le droit de revenir ! … :) )

  3. Ah ! Il m’est si difficile encore d’aller voir tous ces blogs-amis, tous singuliers et passionnants…
    Gros bisous, Amielle. Doux rêves bleus

  4. je viens de voir..merci 🙂

  5. J’ai retrouvé avec plaisir certains articles, Paris la nuit, l’homme sage et ce paysage asiatique chez Val’.
    J’ai découvert un petit brin de tendresse avec Zoé.
    Un été indien, c’est bien agréable en ce moment  😉
    En revanche, Bulle a fermé sa porte, celle de Petite Elfe également ;-(

    Il se fait tard, je reviendrai finir mon p’tit tour  ^_^

    Bonne nuit, bisous Quichott’

    • Il faut vraiment que je reprenne un à un les articles de ma boîte à rêves… C’est vrai que certains liens sont inactifs désormais.

       

      La vie des blogs est mouvementée, je trouve…

      Petite Elfe revit chez Marie… mais l’ancien blog n’est plus.

       

      Merci d’être là…

  6. Je ne prends pas de photo en noir et blanc, pourtant, c’est beau quand ça roucoule 😉
    Siratus, ça m’a donné l’occasion d’y retourner et de découvrir ces blanches Sabellastarte ^_^

    Passe une belle fin de journée Quichott’, bisous.

    • Merci d’être revenue comme tu l’avais annoncé.

       

      Belle fin de journée à toi aussi, Kinou.

      J’aime voyager chez Siratus… Elle me fait regretter ma peur de l’eau, mais pallie mes lacunes en son domaine.

       

      Bisous.