Juste pour me souvenir…

J’ai déposé un commentaire chez Gazou

Il y a l’enfance… et il y a l’après.
Ce n’est pas l’enfance qui est dure.

commentaire n° : 12 posté par : Quichottine de retour (site web)
le: 24/11/2008 21:51:58

Il faudra que j’évite de faire ça.

C’est idiot d’écrire des commentaires que les autres ne peuvent pas comprendre… ou ne voudraient pas entendre.

Ce soir, il me faudrait un coucher de soleil.

majastres7

 

Photo © Anne B.

24 réponses à “Juste pour me souvenir…

  1. Oui, il y a de l’après…

    j’entends bien.

    L’adulte n’est plus l’enfant qu’on berce, l’adulte qui se refuse… et l’adulte si fragile aussi et si âpre dans ses refus.

    j’ai des amis qui ont un adulte trisomique à la maison, pour eux c’est un bonheur et pour lui aussi, mais la trisomie 21 n’a rien à voir avec d’autres handicaps plus profonds.

    On est mardi, je suis tout près de toi.

    Je t’embrasse tendrement Quichottine.

    • L’après… Je crois qu’il est différent selon ce qu’on attendait de « l’avant »…

      Après, il n’y a plus qu’à accepter, et c’est le plus difficile. La révolte est toujours là, près de trente ans plus tard.

      … Une question cependant… Que se passera-t-il pour cet adulte à la maison lorsque ses parents ne seront plus là ?

      Merci de t’être souvenue, c’était mardi. Merci d’avoir été là.

  2. C’est vrai qu’il y a l’après avec petits bonheurs et grandes peines .   La vie continue avec certains poids bien difficiles à porter pour les parents.

    Heureusement le soleil, cet astre merveilleux, nous amène à tous un brin d’espoir.

    Je pense à toi et t’embrasse très fort.

    Sophie lol

    • Tu as raison, Sophie, le soleil brille pour tout le monde… Même s’il n’est pas toujours facile de voir le coin de ciel bleu qui résiste malgré les nuages.

      Merci d’être là.

  3. Bonsoir chère Douce ,je suis contente de pouvoir revenir ici – quel magnifique coucher de soleil …nous en avons tous besoin en ce moment je crois – quant à l’impossibilité d’accèder à ta page c’est tout bonnement la sécurité de mon ordi qui n’arrête pas de causer des problèmes et se permet de m’interdire comme ça de temps en temps des accès auparavent acceptès ! n’importe quoi , mais bon , j’évite les virus , les spams ,faut pas que je me plaigne (lol) je reprendrai des lectures ici parce que j’avais beaucoup aimé . A Nymphéa je viens d’envoyer des bisous tricotès histoire de la réchauffer , si t’en veux y en a aussi pour toi   ;-))

    • Je suis désolée pour les billets d’ici, Blanche.

      Je pense que tu ne pourras plus les lire, mais tes mots, emprunts de tant de gentillesse pour moi, resteront dans mon coeur, très longtemps.

      Juste merci…

  4. Je relève les coms au sujet de la question que tu te poses …Je pense qu’il faut rester soi-même , sinon à quoi sert ? et quels progrès pourrait-on faire d’un côté comme de l’autre si l’on se contente de com stéréotypès – Enfin moi je peux pas ! et l’amitié n’est pas toujours béni-oui-oui  (vaga s’en est aperçu avec moi )

    • Je viens de me rendre compte qu’on ne le devait pas.

      Il fallait bien un jour que cela m’arrive.

      Je crois que j’ai mis du temps à comprendre, c’est fait.

      Je t’embrasse, Blanche.

      Merci d’être ce que tu es.

  5. Il me semble qu’en ce moment la porte est trop difficile et trop lourde à ouvrir pour toi Quichottine.
    Ne compresse pas ton âme et ne ferme pas ton coeur aux rayons du soleil. Regarde-le jouer avec les couleurs de la nature -moment magique et émouvant- il a le pouvoir de détendre ton visage, de réveiller en toi le sourire, le rire peut-être …

    Les crépuscules ne vaincront jamais les aurores!
    Je pense à toi. Marie.

    • Elle n’est pas si facile… mais je finirai bien par y arriver !

      Sourire… J’aime bien ce que tu dis des crépuscules et des aurores.
      Mais, tu vois, les deux se complètent, ils ne se battent pas.

      Merci d’être là.

  6. l’enfance peut-être très dure Quichottine, les enfants ont ausi des yeux et un coeur!
    bises

    • Je suis d’accord, Azalaïs.

      Ta réflexion confirme ce que je pensais.
      Il faut que j’évite de faire des commentaires hors contexte.

      Tu devrais lire les billets concernant Emmanuelle. Je les ai remis pour toi.

  7. Un bisou en passant La Douce  ;-))  Je compte venir relire tout doucement ce que tu laisses …tiens , un détail , j’écoute beaucoup de Raggae , j’ignore si c’est un style de musique ( à deux temps ) qui te plaît – il est apaisant dans la mesure où il épouse le rythme du coeur …que ton coeur tendre reçoive un rayon d’amitié sans prétentions .

    • Merci à toi… pour le bisou et le rayon d’amitié. Ils me touchent beaucoup.

      J’écouterai, et je te dirai si ça me plaît. Je connais mal…

  8. Petite Elfe/Eolina

    Cette phrase , tout le monde la comprend ou peut la comprendre…il suufit de faire un petit effort…. et d’ouvrir les yeux et les oreilles… Il y a tellement de sourds et d’aveugles  qui s’ignorent…

    Et puis ensuite aller admirer ce coucher de soleil que tu nous offres. Bonne journée.

    • Je ne sais.

      Mais tu as raison, Eolina. Il suffit de lire parfois, juste un peu plus loin.

      Merci d’avoir écouté… et d’être venue regarder avec moi ce coucher de soleil.

      Passe une bonne soirée…

  9. Ecrire ce commentaire n etait certainement pas idiot .

    Peut etre mal ou pas compris par ceux qui ne te connaissent pas assez , voila , c est tout .

    Ce genre de scrupules c est un peu (beaucoup…? sourire) de toi , d autres ne s en embarassent pas .

    Je suis content de t avoir rencontre .

    • Sourire…

      Je suis contente que tu sois là, Vagabond.

      Tu as lu, ici et là, beaucoup, je sais. Alors, je pense que tu as toutes les données pour comprendre.

      Merci.

  10. Oui , vraiment tres content de t avoir rencontrée !     sourire et bise

  11. « Il faudra que j’évite de faire ça. »… Je me rends compte que, moi aussi, je fais très souvent mes commentaires (non pas très souvent, presque toujours…) en fonction de mon ressenti! Il est évident que ce n’est pas toujours compris!certains qui nous connaissent un peu mieux peuvent toucher du doigt ce que l’on voudrait exprimer, mais pas toujours… faut-il pour cela faire attention à ce que l’on écrit? je ne sais… si je dois réfléchir et « faire attention » à ce que je mets, je crois que je serais « moins moi »….

    Je t’envoie un sourire en guise de coucher de soleil….

    • Le problème est là, Mahina. Lorsque j’écris, je suis moi… mais en ai-je le droit chez les autres ?

      Du moins… ai-je le droit d’apporter dans des lieux inconnus des fragments incompréhensibles ?
      Un commentaire plus neutre serait moins porteur de malaise.

      Merci pour ce sourire… et pour le coucher de soleil que tu m’as offert.

      Je t’embrasse, Mahina

  12. « Un commentaire plus neutre serait moins porteur de malaise. »..peut-être, mais alors est-ce « soi » et est-ce utile d’en mettre si ce’st pour avoir des messages stéréotypés (enfin…ce’st ce que je pense… sourire…)

    • Tu vois, c’est moi qui avais raison.

      On n’a pas le droit de tout écrire, il vaut mieux ne pas être sincère parfois, cela porte moins à conséquence.

      Merci Mahina.