Et Jacques Brel chantait…

J’ai failli vous en parler l’an dernier, le 8 octobre… mais Pol publiait ce jour-là un très bel article anniversaire.

Aujourd’hui, il est plus que temps.

Il y a déjà un moment, sur Alphabeta, Chris, dans un dialogue avec elle-même, « Chris contre Chris », qui durait depuis quelques jours, terminait son billet par les mots suivants :

– Et Brel, dans tout ça  ????
Réponse : …Là…..faut demander à Quichottine…

Je lui ai demandé la journée pour lui répondre… et j’ai mis de côté ce « devoir de vacances »… encore un !
Pourtant, il me fallait lui répondre, et répondre à Félix, et à tous ceux qui attendaient que je veuille bien leur expliquer.

Brel… Pourquoi est-ce que je le citais à tout bout de champ ?

Pourquoi ?

Cela ne vous est-il jamais arrivé, d’avoir ainsi auprès de vous, dans vos pensées, quelqu’un qui vous accompagne, qui vous montre le chemin, qui vous permet d’avancer ?

Moi, si…

Ceux qui m’ont suivie depuis longtemps le savent.

Dans la bibliothèque, très souvent, il y a des morceaux de musique, des poèmes, les mots d’une chanson… Et, très souvent, il y a eu Monsieur Brel.

Bien sûr… je n’ai pas pu ne pas vous raconter la fois, où, étant très jeune encore, je me suis trouvée nez à nez avec un Don Quichotte plus vrai que dans mes rêves, un acteur qui ne jouait pas, un chanteur qui ne chantait pas, mais qui vivait, qui donnait toute sa vie pour ce personnage qui était bien plus qu’un rôle…

C’était lui, L’Homme de la Mancha.

Bien sûr, je n’ai pas pu ne pas vous parler de sa Quête, ne pas vous faire écouter la chanson, vous le montrer la chantant…

Aujourd’hui encore, lorsque je l’écoute, je frémis… et je le revois, tel que je l’ai vu pour la première fois sur scène ce soir-là.

Voilà… J’aurais pu m’arrêter là, mais…

Mais Monsieur Jacques Brel, c’était bien plus que cette chanson, bien plus que L’Homme de la Mancha… Au fil des ans, je l’ai découvert, j’ai attaché ses mots aux miens, j’ai écouté ses mélodies, j’ai peuplé de ses chansons mes souvenirs.

Jacques Brel, ce sont des mots pour tous les jours, pour tout le temps, des mots pour dire sa joie, pour dire sa peine, pour dire tout ce qu’il y avait dans ces yeux-là, ceux que Joëlle a dessinés…

(Clic image pour la retrouver chez Joëlle Chen)

Près de deux cents chansons (198)… composées de 1953 à 1977… Une dizaine de films pour lesquels il fut acteur ou réalisateur. Et cette dernière « comédie musicale », jouée à Paris de janvier à mai 1969, L’Homme de la Mancha.

Jacques Brel, on peut le retrouver, on peut l’écouter, on peut le lire aussi.

On peut lire la merveilleuse biographie qu’Olivier Todd a écrite et publiée aux éditions Robert Laffont en 1984… Je vous la présenterai plus tard.

Il y écrit :

Nous voilà donc, nous, écoutant Brel, marchant avec un walkman à l’aube, l’entrevoyant à la télévision l’après-midi, l’entendant tard dans la nuit à la radio, ou passant ses disques, repassant ses CD à notre convenance. Nous – qui ? Des adolescents, des hommes et des femmes de toutes classes sociales. Brel veut chanter pour nous tous et parle à chacun. […]
À Brel, il faut prendre tout son tour de chant. Lentes ou frénétiques, lyriques ou réalistes, vivantes toujours, chaudes, tendres, dures, émouvantes, sensuelles, sceptiques, ses chansons insinuent en chacun l’amour, réussi ou raté, l’amitié, la colère, la solitude, l’inquiétude face à l’habitude, la bruine de la solitude, le soleil de la mort. Les textes de Brel, pudiques ou « putains », originaux ou jouant la rengaine et le refrain; nous offrent le miroir de nos défaites, de nos regrets, de nos espoirs. […] Brel écrit des strophes pour toutes les saisons du cœur. Il y a une heure pour Mozart, une pour Rimbaud, une pour Brel, comme un moment pour Cioran, un jour pour Tolstoï, un pour le dernier « polar ». Exprimant une peine, Brel l’adoucit, et il amplifie une joie. Il donne parfois envie de rire dans la tristesse et de pleurer dans la gaieté.

Olivier Todd, « Jacques Brel, une vie »,
Robert Laffont 1984, 2003 (p. 398-399)

Jacques Brel, pour moi ?

Des chansons, des poèmes mis en musique, des mots où chacun peut se retrouver.

Il y mettait la tendresse, l’amour, l’amitié…
Il y mettait la trahison, les mensonges, ces choses dont on ne parle pas.
Il y mettait la vie…

Bien sûr… il n’y a là que quelques chansons.
Bien sûr, vous n’y trouverez peut-être pas la vôtre…
Bien sûr, il aurait fallu que je mette les liens vers d’autres albums…

Mais après tout, vous pouvez toujours…

Le trouver
L’écouter.

Moi, j’avais grandi, j’avais aimé, j’avais vieilli… Il m’était arrivé de rire, il m’était arrivé de pleurer, et, chaque jour, tout près de moi, Jacques Brel chantait.

Aujourd’hui,  il y a chez Charline le début de son propre hommage au chanteur. Elle y consacrera un second billet demain, jour anniversaire de la mort de Jacques Brel, trente ans, déjà !

134 réponses à “Et Jacques Brel chantait…

  1. Superbe hommage, dans ton joli style, à Brel que j’ai beaucoup écouté. Je n’ai pas eu de chance avec lui lors de son dernier récital en province, avant celui de l’Olympia, à Tarbes, il a eu une extinction de voix et n’a pas pu chanter. Et devant la salle pleine à craquer il a parlé durant deux heures, la voix erraillée. Un bon souvenir quand même. A+

    • Parler pendant deux heures dans une salle comble… je suppose.
      J’imagine que ça a dû être grandiose !

      Merci, Bernard pour ce souvenir partagé avec moi !

  2. Actuellement les manuscrits de ces chansons sont en vente aux enchères – à des prix astronomiques – au grand dam de sa fille qui voit se disperser toutes  les partitions originales …
    Quand tout sera vendu on pourra toujours venir à la Bibliothèque pour écouter des enregistrements …
    LIZAGRECE

    • Oui… Et j’ai entendu que France Brel avait dit un jour que son père était à son public.

      Je crois qu’il est en chacun de nous… Serait-il mieux dans un musée ? Je ne sais pas.

      Mais je suis contente si tu reviens ici pour l’écouter !

  3. je devais aller voir l’Homme de la Mancha et ça a capoté…. je le regrette encore…..

  4. Comme toi, mais différemment, je lui rends hommage aujourd’hui et demain (jour de son décès)
    Bonne journée Quichottine

  5. Ton article est très touchant, cet extrait de la biographie d’Olivier Todd m’émeut. « Ne me quitte pas » m’aide à pleurer quand je ne le peux plus. Et tant d’autres qui ne laissent jamais indifférent.
    Belle journée au chaud de la bibliothèque car il pleut ce matin.
    Je t’embrasse très fort.
    Sophie

    • Je suis désolée pour la pluie chez toi… Reste au chaud.

      Je suis contente que ce billet t’ait plu, merci !

      Je t’embrasse aussi, Sophie, très fort.

  6. Je prendrai, merveilleuse chanson…La connais-tu?
    Je prendrai
    Dans les yeux d’un ami
    Ce qu’il y a de plus chaud ,de plus beau
    Et de plus tendre aussi
    Qu’on ne voit que deux ou trois fois
    Durant toute une vie
    Et qui fait que cet ami est notre ami

    Sophie

    • Je ne l’ai jamais entendue. Je la chercherai. Elle n’est pas chez mes pourvoyeurs de musique habituels pour mon blog, alors, je suis désolée, je ne peux pas la mettre ici.

      Merci pour ces paroles…
      On peut lire ce poème en entier, (clic).

      Je t’embrasse fort, Sophie, merci pour ce regard…

  7. Je me fais parfois des après midi musique, mais pas qu’avec lui, j’y joins toujours, Férré, Ferrat, Mouloudji, Brassens, Reggiani, et quelques basses ou barytons .

    Bonne après midi . Bises x2

    • Je crois que je viendrai m’installer dans ton salon, Patriarch. On y écoute de belles choses… Tu as raison je crois, il faudra que je parle des autres !

      Bonne fin de journée à toi

  8. Un bel hommage à un grand poète, un grand homme .

  9. C’est un de mes chanteurs préféré…quel homme !…quelle voix ! quelle présence ! il donnait tout ! je ne peux le dissocier de Brassens , de Ferré et de quelques acteurs comme Lino, Gabin… Un grand comme il n’y en a plus…gros bisou Quichottine….

  10. Un très bel hommage au grand Jacques, merci pour le contenu de ton billet, de nous rappeler ses chansons, ses textes et l’homme qu’il était…
    T’embrasse Quichottine

  11. coucou dame quichottine ,
    Grand monsieur… et bel hommage
    moâ m’a mis à l’honneur sur son blog, (via quichottine) et je t’en remercie…
    douce soirée
    béa kimcat

  12. Brel ce chanteur et comédien formidable.
    Ses chansons qui racontaient de vrais personnages de la vie.
    Sa voix aux accents sublimes, son regard profond, chaleureux, humain et blessé aussi, bien souvent. Un immense poète!
    Je n’ai vu hélas que des extraits de lui sur scène lorsqu’il transpirait son âme par toutes ses pores.
    Il y a tant de belles chansons moins connues que « Ne me quitte pas », tellement à découvrir.
    Il traversera les générations avec l’apanage de ceux qui ont un réel talent.
    Merci de nous rappeler à cet homme qui est pour moi une référence, et dont je garderai toujours en mémoire qu’il existe encore là-bas aux ïles Marquises…
    Bonne soirée

    • C’est vrai qu’il transpirait… pour de vrai aussi, mais c’est parce qu’il vivait ses chansons…

      Je ne l’oublierai jamais.

      Merci Katherine.

      Les Marquises Album Version – Infiniment – Jacques Brel
  13. J’adore Brel, merci.

  14. Coucou, j’étais jeune quand ce grand monsieur est décédé, je l’ai donc découvert après

    Il est iremplaçable et inoubliable

    Bisous

  15. merci pour ce bel hommage à Jacques Brel qui le mérite amplement..Je l’ai vu une seule fois et j’en garde un souvenir extasié

  16. ah là, quand je l’entends je m’arrête et je frissonne !
    Hebergement gratuit d image et photo

  17. L’entendre est un enchantement….Une sensualité ds ses textes, un humour triste et émouvant, une puissance évocatrice exceptionnelle…Je bois chaque parole .VITA

    • Brel est un magicien, je crois… en fait il fait passer tant de choses par sa voix, dans ses mots, que l’on ne peut pas ne pas l’écouter.

      Merci, Vita.

  18. pour moi c’est l’un des plus grand chanteur de tous les temps…
    l’une de mes préféré c’est   « le diable » qu’il avait écrit pour juliette greco je crois…c’est un génie…et oui je parle de lui au présent
    besos
    tilk

    • Je ne sais si c’est celle dont tu parles, mais je te l’offre ici.

      Merci, Tilk.

      Le Diable « Ca Va » – Grand Jacques – Jacques Brel
  19. Aux Marquises, il a atteint l’inaccesible étoile , ce Prince de la chanson, ce chevaucheur de mots et de maux , il n’a eu de cesse de faire touner son moulin et jamais n’a battu de l’aile , il a rejoint Madeleine et lui a enfin apporté ses bons bons… mots …
    Non, il ne nous quitte pas !…
    Bises des farfadets

    • Toutes les chansons citées… sont déjà là ou dans les commentaires…

      Alors, je ne vais pas en ajouter, mais je vous fais de gros bisous. Merci les Farfadets !

  20. Un des grands noms de la chanson française, merci de parler de lui comme tu le fais…

  21. hello
    la biographie de todd est vraiment ce que j’ai lu de mieux sur lui.on y retrouve tout ce que l’on peut ressentir au travers des textes de brel.
    merci encore d’avoir cité mon article
    bonne journée 

    • Il y en a d’autres, mais celle-ci est vraiment magnifique, tu as raison.

      Je me devais de citer ton billet. Je l’avais bien aimé l’an dernier et je suis contente que tu l’aies fait remonter cette année.

      Bonne journée à toi aussi, Pol !

  22. C’est un magnifique hommage que tu lui rend en tout cas….et le croquis de joelle chen. que tu nous présente et vraiment très beau .

    Un superbe article 😉

  23. Brel, le poète chanteur…indémodable puisque la jeune génération écoute encore Brel!!
    Bel hommage à celui qui ne mourra jamais, Quichottine, oui bel hommage, merci :-))

    • Je crois qu’il est très difficile de ne pas l’écouter une fois que l’on a fait sa connaissance…

      Merci, Nickyza.

  24. un grand artiste effectivement… je comprends exactement ce que tu ressens. personnellement, il y a toujours un groupe auprès duquel je reviens toujours dans les moments de doute, de rage ou de grande tristesse. ceux qui ont écrit ce que l’on aurait voulu écrire ;-). chris.

    • « Ceux qui ont écrit ce que l’on aurait voulu écrire« 

      C’est tout à fait ça.

      C’est à ce moment-là que l’on comprend mieux et que les mots s’impriment en nous…

      Merci, Chris.

  25. Dis donc, dis donc…
    Et en plus, y’a l’adresse de la bio ! 😉
    Bisou

  26. J’avais 9 ans et pas l’âge auquel on s’intéresse à un chanteur de ce talent là mais je dois dire que j’ai eu 30 ans pour le découvrir, pour aimer non seulement l’homme, l’acteur et surtout le chanteur… Je ne peux pas le voir à la télé sans avoir un frisson quant à son interprétation et ses mots raisonnent bien des fois dans ma tête et mon coeur…
    Bel hommage mérité pour ce grand Monsieur.
    Bisous à toi, Syl

    • Merci !

      Je crois qu’il n’y a pas vraiment d’âge pour le découvrir, mais c’est plus tard qu’on l’apprécie vraiment !

  27. Ma chère Quichottine, ta visite m’a fait grand bien, mais tu sais bien que même si moi non plus je ne viens pas tous les jours, nous savons l’une et l’autre que nous sommes là.. pas très loin. Je suis encore en retard, mais aujourd’hui je n’étais pas là. Quel bonheur d’entendre Jacques Brel.. 30 ans déjà.. je repense aussi quand j’étais une ado, je l’écoutais en boucle. Quel acteur, quel chanteur.. chaque chanson est un film.. et l’Homme de la Mancha j’ai aussi vibré en le voyant sur scène.
    Merci d’avoir rajouté ces moments musicaux.. j’ai les poils hérissés sur les bras.. et le coeur qui chavire en entendant « quand on a que l’amour »..
    je t’envoie plein de bisous et je vais écouter encore un moment en fermant les yeux.. pour mieux savourer.
    le matelot de la terre ferme

    • Nous avons appris que l’éloignement ne tuait pas l’amitié, c’est aussi ce qui est important.

      Je suis contente quand je viens chez toi, je feuillette le livre d’image, je découvre, je souris, et, j’essaie de te dire combien tu m’as fait plaisir !

      Merci pour ces mots sur Brel… ils me touchent beaucoup !

  28. Bravo Quichottine pour ce bel hommage à Monsieur Brel. Amicalement

  29. Jacques Brel, il faudrait que je m’y remette… J’étais enfant lorsque je l’ai découvert dans l’autoradio de la voiture avec ces cassettes enregistrables… Il faudrait vraiment que je retrouve les CDs de mes parents, peut-être trouverai-je ma chanson…

    • Tu peux déjà écouter sur les players ici ou sur les liens que je te propose…

      Mais merci pour ce partage de souvenirs.

  30. Dany Bonjour depuis la France,temporairement,excellent chanteur, hommage mérité, un grand homme mort bien jeune.PS: chez Fancri,dans le lien donné, il y a ma photo,et oui vue de dos avec mon APN a la main au ‘trou du Diable’.Après avoir rencontré Mary (MB85) ,ce fut Fancri et Muad,une excellent rencontre, avec eux et leur famille, une excellent journée sous le soleil de Vendée , bonne journée bye
    A bientôt sur : http://dany.enchine.over-blog.com/

    • Bonjour, Dany !

      Je suis contente que vous ayez pu rencontrer d’autres blogueurs pendant votre séjour en France !

      Bravo en tout cas pour ces photos magnifiques !

  31. Petit nouveau sur le net, je fais un parcours initiatique, je cherche (c’est ma quête actuelle)… et je tombe sur Jacques Brel et …Quichottine… et je mets au chaud ce blog: j’y reviendrai !

    • Il faudra que tu me racontes comment tu es tombé sur la bibliothèque…

      Je t’ai rendu visite, et, ce que j’ai vu chez toi m’a plu.
      J’aime bien ta ponctuation…

      J’y reviendrai aussi, sans doute.

  32. Comment je suis tombé sur la bibliothèque de Quichottine ?
    C’est tout simple: avant de me lancer dans un blog, j’ai beaucoup cherché…J’ai trouvé où me situer par rapport à moi et à ce que je voulais…
    Quichottine: don Quichotte…ça me rappelle quelqu’un!
    Jacques Brel: J’écrirais un livre sur ce beau sujet…
    Il a occupé tellement de place dans ma vie que l’un de mes problèmes pour écrire, c’est d’échapper à son influence ! Attention: je ne lui arrive pas à la cheville…mais il a atteint un tel niveau ! qui ne rêverait pas d’être Lui ?
    A tout bientôt…je reviens !

  33. pour moi aussi comme pour bcp de filles de ma génération Jacques Brel a été la colonne sonore de notre jeunesse.. ce n’est pas tant sa manière  de chanter en détachant les mots et en jonglant avec son timbre si particulier mais c’est la vérité de son interprétation le fait qu’il n’était pas un chanteur qui interprète une chanson mais l’homme qui vivait vraiment ce qu’il nous racontait…
    bises

  34. Je viens de terminer la lecture du script de la comédie musicale « L’Homme de la Mancha » tout en écoutant les chansons de ce spectacle sur le CD dont tu fais mention dans ton billet… j’en tremble encore… absolument magnifique.

    • Merci, Benjamin !

      J’ai fait d’autres billets… dont un sur L’Homme de la Mancha. Je ne sais si tu reviendras, mais j’ai été heureuse que ta visite dans la bibliothèque m’ait permis de découvrir que nous avions des héros communs.

  35. En effet, je n’ai pas encore eu le temps de découvrir ton site plus en détail mais je vais certainement m’y attarder dans les prochaines semaines. Merci pour ce joli travail et à bientôt

  36. J’ai tous ces CD et sur mon blog bien sûr dans mes chansons il y a la Quête

    • Je ne les ai peut-être pas tous, mais sans doute la plupart…

      Et l’Homme de la Mancha… en plusieurs exemplaires. J’ai « usé » les vinyls… et maintenant, j’ai un CD pour les remplacer.

      Nous étions faites pour nous rencontrer !

  37. Robinson

    Je vois que je ne suis pas seul (ce serait bien prétentieux!) à aimer Jacques Brel…Dans mes archives, j’ai tout un dossier construit pour mettre en place un projet pour mon établissement: donner à celui-ci le nom de Jacques Brel…Mes collègues (en majorité des femmes) n’ont pas voulu, le considérant comme « macho »…
    Sa veuve, Miche Brel m’avait accordé le droit de donner le nom de J.B à l’Etablissement,…et elle ajoutait dans sa lettre: « mais si les autres sont réticents, je crois qu’il ne faut rien imposer… Jacques a toujours véhiculé de grands principes de tolérance et de liberté… »

    • Je crois que c’est vrai… Pour les principes de tolérance et de liberté.

      C’est curieux… je ne l’ai jamais considéré comme macho… Vos collègues devaient mal le connaître.

      Merci d’être passé, Robinson.

  38. Bonjour, vous deux, Quichottine et Robinson, presque cinq mois plus tard !
    Mais, les chansons du Jacques (pas péjoratif) sont éternelles, si actuelles dans le quotidien …
     » Macho  » ??? On disait ça aussi de Georges Brassens. 

    Bon dimanche, avec bises à tous les deux.

    • Rire… je n’ai pas compris pourquoi tu parlais de Robinson… et puis, je me suis rendu compte que c’était ce jour-là la première fois qu’il commentait sur mon blog.

      Il vient rarement. Il n’a guère de temps.

      Macho ? C’est tellement incroyable qu’on puisse penser cela de lui…

      Bon dimanche à toi, de moi. Pour Robinson, il faudra qu’il vienne par ici, et ce n’est pas gagné.

  39. Tu me l’as écrit dans un de tes commentaires…C’est comme ça que j’ai su…Il y a des moments de grâce dans une vie…

    • Il y a des moments de grâce que l’on aime partager et qu’on ne peut ni ne veut pas oublier.

      Merci, Petit Poucet.

  40. Je me disais bien, Quichottine !

    Quel magnifique article tu as écrit là sur le seul homme pour lequel je suis tombé en amour, Jacques Brel.

    Je ne peux pas l’écouter autrement que « religieusement », je ne peux pas l’écouter impunément, il faut que je sois seul, totalement « offert ». Deux fois je l’ai vu sur scène entre 1964 et 1966, deux fois il n’a chanté que pour moi, ses yeux dans les miens, et pourtant il a chanté pour tous ceux qui étaient venus le voir. Je me revois, grand lycéen timide, allant à la brasserie du théâtre en supposant qu’il s’y rendrait après le spectacle. J’étais seul dans le café désert et Brel est arrivé avec ses musiciens, il m’a regardé, j’ai fait comme si je ne savais pas qui il était ; ils se sont installés à quelques tables de la mienne. Mon bonheur était total ; je suis resté encore un peu dans la salle enfumée et puis je suis parti, discrètement, le coeur palpitant, Brel était vivant parmi nous !

    • Quelle chance ! Tu as pu l’approcher de tout près et lui manifester ainsi ton respect… quel bonheur !

      Brel est toujours dans nos souvenirs.

      Merci d’avoir déposé des mots là.

  41. j’adore Jacques Brel

    et qu’il est bien dessiné en plus !

    un homme qui je l’espère

    ne sera jamais oublié

    des chansons

    qui passe les décennies

    sans soucis…..

    gros bisous

    **

    et très joli poème aussi su rl’article d’aujourd’hui

    l’oiseau

    christelle

    • Joëlle fait de beaux portraits.

      Il a écrit des chansons intemporelles, mais qui sait ce qu’il sera au fil du temps ? Je souhaite que personne ne l’oublie.

      J’avais une question pour toi… As-tu remarqué de la publicité sur mon blog depuis le dépot de ce commentaire ?

      J’ai eu un souci sur cet article en particulier en voulant lire ton commentaire.

      Bisous et bonne nuit.

  42. Roland Ivy

    Non Quich’ t’es pas toute seule à avoir les poils qui se hérissent(x) quand le grand Jacques chante. Non pas toute seule et tu vas voir tous les autres dans les commentaires qu’ils ne manqueront pas de déposer après moi qui pour une fois, une fois seulement suis le premier à déposer le mien.
    Non Quich, t’es pas toute seule.
    Au suivant(s)…
    Bisous 

  43. Brel : un grand bonheur, avec une voix à faire frémir, des poèmes chantés qui ne vieillissent pas! Merci pour cette chanson écoutée avant de partir! Quichottine

  44. Tu me fais frissonner….
    je ne peux rien dire de plus, ton billet est un très bel hommage.

  45. patdelapointe

    écoute le : dans le port….Mais moi, modestement je vais au port…mais pas le même…belle journée à toi

  46. Il y avait georges , jacques et les autres ..pour moi aussi .Je l’ai rencontré moi aussi quand il tournait un film ,   là haut sur l’aubrac ….bel hommage et très beau dessin de joelle .merci ..j’écoute BISES

    • Ah, tu l’as donc vu d’encore plus près… Moi, tu sais, il était sur scène, mais il avait une telle présence !!!!

      Tu as raison, il y a eu d’autres « grands » de la chanson pour nous accompagner. Merci d’être là, Nymphea… je sais que tu écoutes. Et cela me fait plaisir !

  47. Je me disais aussi que tu allais faire cet hommage. J’avais pensé le faire aussi et puis certains le font mieux que moi. Comme toi. Moi j’aime « Les vieux », entre autres, évidemment…
    Brel ne peut laisser indifférent. C’était un grand, le plus grand! Personne ne l’a remplacé…
    Je viens de lire ces quelques mots déposés par Sophie. Magnifiques! je ne connaissais pas mais je les note…

    Et merci d’avoir parlé de petite elfe dans ton précédent billet… peu de passages…cela vaut-il la peine de continuer… Même l’autre commence à être déserté…
    Bonne journée Quichottine.

    • Mais tu aurais pu parler aussi des chansons que tu aimes, de celles que tu as peut-être fait apprendre à tes élèves… de celles que tu fredonnes souvent.

      Tu sais, Eolina, il y a tant de choses à dire, tant !

      Je suis sûre que tu aurais pu faire quelque chose que tout le monde aurait apprécié, moi la première !

      Oui, tu vois, moi non plus je ne les connaissais pas… Partage… j’aime bien ce que nous faisons sur nos blogs !

      … cela vaut la peine de continuer !

      Bonne journée à toi aussi, Eolina

  48. Un grand, très grand monsieur
    Chanteur, acteur, pilote…il a tout réussi, y compris son après-mort

  49. Gloup…..quelque chose se noue dans ma gorge….mais ça doit etre la cigarette ….

    • Merci…

      Alors, je suppose que tu es satisfaite de ma réponse à ta question, même si j’ai pris mon temps…

      Je t’embrasse fort !

  50. mon plus grand regret ne pas avoir pu assister à une représentation de l’homme de la mancha 🙂
    big bisous

  51. Béatrice

    Merci pour ce bel hommage sur ce grand chanteur
    Un grand homme de coeur qui chantait aussi l’amour.
    Ces chansons nous émeuvent toujours, elles ne seront jamais « has been » et les reprises me bouleversent également.
    Bonne soirée Quichottine, bises, Béa de grapho

    • Merci.

      Il y a des chanteurs que l’on pourrait écouter à tout âge, en tout temps. Il en fait partie.
      Ce n’est pas facile de chanter ses chansons après lui.

      Bonne soirée à toi aussi, Béa

  52. C’est la bibliothécaire qui va être contente:

    Message AFP 08/10/2008

    Le manuscrit de la comédie musicale « L’Homme de la Mancha » a été préempté par la Bibliothèque nationale de France, à 23.550 euros.

  53. Coucou ! =) Je vient de créer mon blog hier. Et je cherche des amis, qui pourrais venir voir mon blog dés que je met un nouvel article, et moi faire de même sur leur blog. Est ce que tu pourrais passer sur mon blog s’il te plait ? =D Sa serrais super cool ! =) Bisous ! ^^

    • Je n’en ai pas l’habitude, mais tu l’as demandé si gentiment, que je suis allée mettre ma réponse chez toi… Tu as quatorze ans, j’aime beaucoup ta présentation. Aussi est-ce là que je l’ai mise.

      Sois la bienvenue sur OB.

      Tu vois, tu es venue me voir, et je te rends ta visite, parce que c’est la première fois que tu écris dans la bibliothèque.

      Cependant, je ne peux pas te dire que je viendrai souvent te voir. Je viendrai, si je le peux.

      Tu sais, il faut te faire un groupe d’amis, mais ce ne sera jamais « un donné pour un rendu », ou, si ça l’est, ce sera trop superficiel. Les commentaires ne doivent pas s’échanger ainsi pour rester sincère et agréables à lire.

      Penses-y.

      Tu as un très beau chien, et plein d’envies. Je suis contente pour toi.

      J’espère que tu prendras beaucoup de plaisir à parler de ce que tu aimes, c’est ainsi que tu gagneras des visiteurs, en faisant partager tes passions et en lisant ce que d’autres écrivent, ce qu’ils montrent…

      Ainsi, tu pourras leur parler d’eux chez eux.
      Ensuite, ils viendront te parler de toi, chez toi.

      Longue vie à ton blog, Yuki !

      Passe une belle soirée, et surtout, continue de faire ce qui te plaît.

  54. Merci bien ! =)
    Je vais faire sa. 😀
    Je te met un lien. ^^
    Bisous ! 😀

    PS : Je préviens toujours quant il y as un nouvel article ! =)
    J’espère que sa te dérenge pas ^^
    En tout cas si sa te dérenge tu peut me le dire ! =)

    • Merci pour le lien, Yukii. J’espère que tu auras bientôt ton cercle de visiteurs réguliers.

      En attendant, bien sûr que tu peux m’informer de tes publications quand tu le désires. Il n’y a pas de souci.

      Bonne nuit

  55. Ghislaine

    Merci Quichottine d’avoir  exprimé ici ce que nous sommes nombreux à ressentir  !
    Exceptionnel Jacques Brel , peut-être a-t-il rejoint « son inaccessible étoile  » ?

    • Je ne sais… Je l’espère. Je crois qu’il a vécu, et tant brûlé sa vie ici, qu’il méritait de l’atteindre, un jour ou l’autre.

      Merci !

  56. Merci et de rien ! ^^

  57. isabelle corradini

    Bonjour,
    c’était un grand homme et un grand chanteur, moi j’aime toujours l’écouter et je ne m’en lasserais jamais.
    Bonne journée.
    Isabelle

    • Merci.

      Bonne journée à toi aussi et bienvenue dans la bibliothèque… (Je ne crois pas t’y avoir déjà vue, sauf si je me trompe.)

  58. Parce que cette année-là, je coiffais la Ste Catherine, j’ai eu le coffret Brel… et que depuis j’ai sans cesse essayé de ne jamais avoir le coeur à marée basse (pas facile!!!!)… une chanson qui se mérite, ce plat pays, et je ne pouvais que te laisser cette trace:

    Jacques Brel

    • Ah… C’était un beau cadeau.
      Mais je sais bien que ce n’est pas facile de ne pas avoir le coeur « à marée basse » parfois.
      Merci pour cette trace, Polly…

      Je t’embrasse…

  59. _____$$$$_________$$$$$$Coucou
    ___$$$$$$$$______$$$$$$$$$Juste
    __$$$$$$$$$$____$$$$$$$$$$$ De
    _$$$$$$$$$$$$__$$$$$$$$$$$$$ Passage
    _$$$$$$$$$$$$$_$$$$$$$$$$$$$ J'espère
    $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ Que tu as
    $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ Passé une bonne journé
    $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$_$$$$ En tout cas
    $$$$$$$$$$$$$$$$$_____$$$$$$$______$ Passe
    $$$$$$$$$$$$$$$$________$$$$________$ Une
    _$$$$$$$$$$$$$$__________$$__________$Bonne
    _$$$$$$$$$$$$$___________$___________$Soirée
    _$$$$$$$$$$$$$_______________________$Je te
    __$$$$$$$$$$$$_______________________$ Souhaite
    ___$$$$$$$$$$$_______________________$ Tout plein
    ____$$$$$$$$$$_______________________$ De bonheur
    _____$$$$$$$$$_______________________$ Et
    ______$$$$__$$$__$$$$$_______________$ bonne
    _______$______$_$_____$_____________$ Continuation
    ______$_______$$______$_____________$ Pour ton
    ______$________________$___________$ Magnifique
    ______$________________$__________$ Blog
    _______$_______________$_________$ Que
    _______$______________$_________$ J'aime
    ________$_____________$________$ Beaucoup
    _________$___________$$______$ ! =)
    __________$_________$__$____$Gros
    ___________$_______$_____$$ Gros
    ____________$$___$$ Bisous
    ______________$$$ De la part de Yuki
    _______________$ ^^
  60. C’ était un grand Monsieur ……

  61. Marie Soleil

    Très grand homme dans tous les sens du terme.
    Bonne soirée.
    Marie

  62. comment je te l’envoie ? Je sais pas faire avec le html, j’y arrive pas! il faut sûrement que jel’héberge quelque part, t’as une idée où?

  63. je ne peux pas écouter les Marquises sans pleurer

    • Je te comprends… il y a d’autres chansons qui me font aussi le même effet…

      Mais les Marquises, c’est si beau !

      Merci, Azalaïs !

  64. toute émue par tes mots pour cet homme… ce n’était pas tant un artiste qu’un être humain qui nous humanisait…

    • Merci… Je crois que tu as trouvé les bons mots…

      Cela ne m’étonne pas du tout. J’ai découvert ton blog cette nuit, et je dois dire que j’ai été séduite… Merci  !

      Sois la bienvenue ici.

  65. Marcovaldo

    Un très bel hommage ici également, merci Quichottine. Brel et Brassens sont bien au-dessus du reste dans mes musiques. Bon dimanche.

    • Merci à toi.

      C’est vrai qu’il y a des auteurs qui comptent plus que d’autres.

      Bonne fin de journée à toi aussi

  66. ALAIN JULIEN

    Image and video hosting by TinyPic
    Très bel hommage à Jaques Brel. Bisous du mardi

  67. Bonjour quichottine,
    c’est en faisant un détour par chez mpolly que je débarque chez toi. Comme je suis d’un naturel curieux, je me suis arrêté. La visite me plait beaucoup, d’autant plus que je suis un amoureux des bibliothèques. Mon rêve, si j’avais un jour une maison, c’est d’avoir une immense pièce constellée de bouquins… faut qu’j’arrête de parler, suis un grand bavard !!!

    J’ai fait une pose sur ce billet, car il se trouve que je suis un grand admirateur de Brel. Car au-delà d’être un chanteur et un acteur, il est aussi un Immense auteur. J’ai l’intégrale de ses textes, et ils ne risquent pas de prendre la poussière car ils ne sont pas souvent dans la biblio, mais plutôt sur ma table de chevet !

    je continue ma balade

    Amitiés

    Kris

    • J’ai réalisé ce rêve-là, il y a des livres partout chez moi, pas seulement dans la pièce où je travaille.

      En ce qui concerne les textes de Brel, je suis d’accord avec toi. Je les ai aussi 😉

      Merci pour ta visite qui m’a permis de faire ta connaissance. Je reviendrai te voir.
      Sois le bienvenu ici !