La suite

Euh… vous êtes sûrs que vous voulez la connaître ?

Elle est en cours de rédaction ou publication… il ne faut pas aller trop vite, si ?

À suivre, donc.

133 réponses à “La suite

  1. Bien sûr que je veux connaître la suite. Tu sais les maître-ouvriers ne sont pas tous de cette trempe, heureusement !!

    Je l’étais aussi, maître-ouvrier :PPP

    Bises x2

    • Je sais bien que tu l’étais, et je sais aussi que tu n’as jamais traité ton épouse de cette façon !

      Heureusement… Tu imagines ?

      Merci d’être allé jusque là ! Tu es le premier à l’avoir fait…

      Gros bisous à partager, Patriarch. Passe un très bon dimanche !

  2. bon alors je reviendra (lol) Bises

    • Je suis touchée. Vous n’êtes pas très nombreux à avoir lu cette « suite »… ou du moins à en avoir ri assez pour me le dire.

      Merci de l’avoir fait !

  3. Sur notre faim tu nous laisses…Mais quel talent ! Etais-tu troubadour  ?

  4. ja ja ja …pues esperaré
    besos
    tilk

  5. Bonjour. J’espère que tu as bien dormi et est bien reposée. Bises de début de semaine !!!

  6. Non, Quichottine, ne vas pas trop vite, prends ton temps 🙂 L’histoire de Clément on l’a bien en tête maintenant, et lorsque la suite arrivera on sera prêts!! Et puis il y a ta newsletter….mais je viens voir de temps en temps quand même :-))

    • Il vaut mieux regarder de temps en temps… tu as raison. Parfois, cela ne marche pas !

      La suite arrive, peu à peu. Avec des surprises parfois, pour les lecteurs curieux…

      Gros bisous Nickyza ! Merci pour ta présence

  7. Bonjour Quichottine, voilà une histoire qui commence tristement, bon attendons la suite. Bises et bon week-end.

  8. Bonjour Quichottine, voilà une histoire qui commence tristement, bon attendons la suite. Bises et bon week-end.

  9. Bonjour Quichottine, voilà une histoire qui commence tristement, bon attendons la suite. Bises et bon week-end.

    • Et de trois… j’aurais pu le parier !

      Merci à toi pour cette redite… OB fait n’importe quoi parfois !

      Gros bisous et bonne semaine à toi.

      Pardon pour ma réponse tardive…

  10. Enfin, j’ai réussi à entrer dans ta bibliothèque !…je m’apprêtais à reprendre ma plume et à porter moi-même mon courrier…Donc, je suis venu, j’ai lu…et je suis déçu: je ne connais pas la fin !…Non, rassure-toi, Quichottine, je patienterai, et je reviendrai lire la suite: tu nous transportes dans un Monde qu’on a envie de mieux connaître!…A bientôt!

    • C’est si difficile ?

      En tout cas… je te demande d’excuser le temps que j’ai mis à te répondre…

      Je suis contente de voir que cette histoire te plaît. J’ai aimé l’écrire.

      Passe une bonne semaine, Robinson !

  11. Tu m’a joué un bon tour, alors j’attendrai.

  12. siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii 🙂
    big bisous

  13. mais heuuuuuuuuuuuuu !!!!!!!!

    • … Oups ! Désolée… tu as trouvé le piège !

      … merci d’avoir lu jusque là.

      (La « vraie » suite est là maintenant si tu veux la lire…)

  14. Encore une fois, j’ai voulu aller trop vite, mais j’ai eu quand même un petit bout de suite, héhé!!! Hum….pour voir des coups pleuvoir…mais je sens que Jehan ne va pas tarder à se rebiffer!! Quel amour ce Jehan…il ferait n’importe quoi pour protéger le petit… :-))

    • Jehan est quelqu’un de très bien. Un véritable ange-gardien.

      Je suis contente que tu aies lu la suite en avant première… mais du coup, lorsque tu auras l’avis de parution, ce ne sera pas la peine de te déplacer…

      Merci d’avoir encore cliqué sur ce billet… c’est signe que ça te plaît…

  15. petite coquine!!! bien sur j’ai voulu voir la suite, je suis sure qu’il arrivera à faire ce qu’il veut mais comment?…

    • Sourire… tu t’es laissée prendre ?

      Tu vois, cela me fait plaisir. Au moins je sais que tu l’attends.

      Merci infiniment

  16. GRrr, me suis encore fait avoir, ma maman me disait que la curiosité est un vilain défaut, sauf pour la lecture LOL.
    Bisous, je retrourne donc au dernier article

  17. Publicité mensongère…..remboursez.
    Ah là ça va! Je demande que tu me rendes rien…C’est excatement ce que j’ai payé pour lire toutes ces histoires.
    Bon… plus sérieusement j’y tiens à cette suite.

    • Ne t’inquiètes de rien, Alphomega… tu l’auras…

      J’ai ri en te lisant, tu as ce pouvoir incroyable d’apporter la bonne humeur dans la bibliothèque. Merci

  18. le mantelet qui change de couleur est-il magique?
    aura-t-il une importance dans la suite de l’histoire?
    vite, vite, la suite…

  19. Mais c’est EVIDENT qu’on y tiens à cette suite …C’est pas possible de nous laisser plantès comme ça , voir Clément partir vers ? vers quoi ?…Tu sais ménager les suspenses à ce que je vois (lol)  Je t’embrasse La Douce -demain je serai là inch’Allah !

    • Demain…

      Clément n’y sera pas encore, tu sais, La Bernache ? Je publie l’histoire chaque vendredi matin. Sans doute pour qu’on la lise mieux.

      C’est un feuilleton, tu peux imaginer, tel l’enfant qui attendait les prochaines aventures de ses héros préférés dans sa BD du dimanche.

      Mais il y aura autre chose, demain… Même si je ne publie plus tous les jours, j’essaie de ne pas laisser mes visiteurs sans lecture ! Merci d’être là

  20. je vais te tirer les oreilles tu n’en dis pas assez!les hurlements, seraient-ce des loups? mais il ne faut pas avoir peur des loups, les humains sont bien plus dangereux!
    allez, je te pardonne et j’attendrai pour la suite…

    • Aie ! (trop tard pour me pardonner… tu m’as déjà tiré les oreilles, j’ai senti !)

      Je sais que les humains sont bien plus dangereux… d’ailleurs, nous le verrons pas la suite

      Merci de suivre mon roman, Saadou.

  21. Je le sais pourtant ! Je me suis encore fait piéger et l’ai dit tout haut en même temps que mon clic étourdi de souris. A plus… donc comme disent les djeun’s.

    • Approche un peu, que je te dise… oui, plus près…

      Aujourd’hui, tu ne te ferais pas avoir. J’ai programmé la suite

      … Je ne sais si tu viendras avant qu’elle ne paraisse en première page, mais tu aurais pu !

      Merci pour cette longue visite

  22. Moi aussi j’attends la suite. J’ai rattrapé mon retard aujourd’hui et j’ai…………. lu la suite…………. jusqu’au bout. A la prochaine donc.

    • Il faut se méfier des « suites » parfois… elles ont tendance à arriver en avance

      Merci pour ce « retard » qui n’en était pas un vraiment…
      Et pour cette lecture attentive.

      À bientôt, Pivoine.

  23. promenons nous dans la Bibli….. pendant que le… non que Quichottine n’y est pas hihihihi

  24. grrr, me suis encore fait avoir, tu es une coquine. j’avais hate de savoir, mais bon je sais que la patience sera payante. Bisous

  25. hihi… j’ai voulu lire la suite… bisous Quichottine c’était juste une petite visite je repasserai voir tes autres articles… en ce moment je suis mamy à plein temps…

  26. ah!ah! tu  nous a eus!! j’ai sauté à pieds joints sur la suite et .. .. à suivre ..!! tu mets nos nerfs à rude épreuve!!

    • Pauvre Fanfan ! C’est vrai que « la suite » et « La suite », ça se ressemble beaucoup, et tu ne connaissais pas encore… Je ne peux que te remercier d’avoir suivi le lien… Pardon pour la tromperie.

      … mais merci, un énorme merci, pour avoir suivi le lien !

  27. zut !!! zut !!! je me suis faite avoir comme une bleue !!! bravo !!!

    • Eh oui… Et c’est la seconde fois pourtant !

      Merci d’être parmi ceux qui suivent jusqu’au bout.
      Bisous tout plein.

  28. Tu nous ballades quichottine et on reste sur notre faim en attendant la fin…. Bisous

    • Toi aussi, tu es tombée dans le « piège à curieux »… Merci !

      Un jour, elle sera là… mais pas tout de suite.

  29. Il faut bien que l’histoire se construise … et que la conteuse se repose !
    N’est-ce pas, Quichottine ? 
    Bises, très affectueusement

    • L’histoire est écrite, mais si je la mets en une fois, qui la lira ?

      Il faut seulement prendre le temps de la mettre en forme sur le blog, ce n’est pas comme sur un livre, n’est-ce pas ?

      Je t’embrasse, Midolu. Passe un beau samedi.

  30. A suivre donc !!!!! Merci et bises x 2

  31. Aurais-je remonté le temps, moi qui voulais connaître la suite ? Là là et là, et puis à suivre…

    oh lalala. Je retourne là la source.

  32. Quichottine est une coquine ! Bon, j’attendrai ! (il faut dire que les photos sont très suggestives).

  33. Aahhh ! Mais j’ai couru pour suivre l’écho du vent ! Vivement la suite !   😉

    Bises

    Marie

     

  34. la suite la suite…….

  35. Hihihi…tout le monde frémit devant cette avancée silencieuse , porteuse de ?…Boudiou ! pour une fois que je vais trop vite voilà que je dois attendre ! Quichottine tu dois rire sous cape …petite question : où retrouver ton récit de Clément que je n’ai jamais pu finir et qui me plaisait tant ? Je t’embrasse fort

    • Ben oui… et j’adore te retrouver sur cette Suite majuscule où tu t’étais déjà posée.

       

      Clément ? C’est plus facile de le retrouver par son sommaire.

      Mais je pense que ce n’est pas de cette histoire-là dont tu parles. Tu me le diras ?

       

      Je t’embrasse fort, Blanche. Passe une belle soirée.

  36. Je veux bien attendre pour mieux  savourer le début de l’histoire !(pas trop quand même !!)

    Bisous jolie conteuse

    • Pas trop… J’avais oublié un lien dans un commentaire…

      Tu aurais pu l’avoir ce jour-là.

       

      Pardon de t’avoir fait attendre un peu.

      Bisous à toi, amie Fanfan.

  37. Eh bien oui, j’aimerais bien la suite…. Je viens de lire les 2 épisodes précédents et je suis curieuse de voir où cet esprit va nous emmener…

    Vite, vite Quichottine, tu ne peux pas nous laisser comme ça dans l’attente très longtemps…

    Mais, bon, je te laisse… Il faut que tu écrives et ce n’est pas le moment de te déranger 

    Bisous !

    • Je suis navrée… il me restait un lien à placer et je l’ai omis…

      Tout était prêt, pourtant.

       

      Mais, pendant ces quatre jours, je m’étais absentée et je ne pouvais pas remédier à votre attente.

       

      Merci d’avoir suivi ces liens, Oxygène. Cela me touche beaucoup.

      Bisous.

  38. Eh bien oui, j’aimerais bien la suite…. Je viens de lire les épisodes précédents et je suis curieuse de voir où cet esprit va nous emmener…

    Vite, vite Quichottine, tu ne peux pas nous laisser comme ça dans l’attente très longtemps…

    Mais, bon, je te laisse… Il faut que tu écrives et ce n’est pas le moment de te déranger 

    Bisous !

  39. je m’en doutais je me suis encore fait avoir avec ta facécie Bises je retourne au n° 2 lol

  40. Connaître la fin mais bien sûr…tu ne vas pas nous laisser sur notre faim !

    • J’en suis navrée… j’avais pensé mettre un lien ici, et j’ai oublié…

      Navrée de te répondre si tardivement.

       

      Passe une bonne fin de semaine, Colette.

  41. Ankou, loup garou, tout ce qui fait hou hou!, j’aime beaucoup.

    Est une histoire à dormir debout? avec des chats et hiboux?

    • Une histoire à dormir debout… sans aucun doute.

       

      Mais il n’y a eu ni hibou ni chat… même si ça aurait été une excellente idée.

      Mon histoire est un peu ratée… tu ne crois pas ?

  42. Sourire 🙂

    Bien évidemment que nous souhaitons avoir connaissance de la suite de ce roman noir…

    Nous serons patiente comme tous ces autres. 

    J’ai eu l’occasion d’écrire une nouvelle qui se veut, elle, aussi plus noire que blanche 😉 Intitulée « Songe d’une nuit »… 

    Silence… 

     

  43. Nous reviendrons donc…

    De belle soirée et douce nuit à Quichottine, en espérant que cette même se porte pour le mieux si ce n’est bien.

     

  44. Roland Ivy

    Ah les auteurs …

  45. Sourire, je me disais…peut-être la suite là? voilà ce que ce’st que de vouloir aller plus vite!! rire…

  46. Curieuse jusqu’au bout j’ai donc cliqué. Mdr. Bon, d’accord, prends le temps de la rédiger cette suite. Je serai là pour la lire.

    • Si tu es très curieuse et que tu viens lire cette réponse, tu le sauras… il te suffit de retourner dans le sommaire… la suite y est depuis aujourd’hui en avant première.

      Gros bisous…

      Merci d’être allée jusque là…

  47. grrr tu m’as alléché et je suis comme l’ours devant son pot miel vide (rire) et bien je vais me faire dormir les yeux de la tête en attendant que la suite prenne forme. Bonne soirée avec des bigs bisous

    • Merci Lili… d’être venue jusque là.

      Tu sais, j’ai du retard, et, en avant première, tu peux aller lire maintenant la « vraie » suite…

      Gros bisous à toi.

  48. Et bien dame Menehould n’est pas gatée par la nature, ni par les hommes d’ailleur ^^

    elle était bien dure la vie d’un petit garçon a cette époque, tout cela est joliment raconté en tout cas. j’ai été voir la suite, mais je ne suis guère avancé vilaine

    Bises du jour ^^

    • Je crois que l’histoire te surprendra toujours un peu… du moins je l’espère.

      Pour « La suite »… je suis désolée. Il m’arrive de jouer avec mes lecteurs

      Gros bisous Loralie… :010:

  49. rigolote va …..
    il est têtu ce gamin … et comment son père va t il réagir ?…
    bises

  50. Quoi? comment? ai  je remonté le temps?lol
    Je reviens au sommaire alors et je te cherche l’image du ménestrel, cheveux de geai, ni beau ni laid mais une voix qui attirait la gente féminine…. heu t’auras pas la voix!
    Bises dany

  51. et voilààààààààààààààààà !!

  52. Pffff trop fort!

  53. ah!ah! tu sèmes les petits cailloux blancs pour voir si on suivra? et paf, on se retrouve devant  une porte fermée! on va attendre qu’elle s’entrouvre!

  54. sourire

  55. ALAIN JULIEN

    Image and video hosting by TinyPic

    – La suite ! J’ai soif de suite …C’est excellent !

  56. Je vois que nous sommes nombreux à nous être laissés menés par le bout du nez…
    A plus tard, Amielle. Je reviendrai à reculons !
    Gros bisous, tout plein

    • C’est vrai que depuis le 24 janvier 2009, beaucoup se sont trouvés là… étonnés de ne pas pouvoir lire cette suite…

      Mais ne t’en fais pas, d’autres chapitres seront mis en ligne prochainement.

      Gros bisous tout plein mon Amielle. Prends soin de toi.

  57. Juste un sourire pour ceux qui me liront ici

    Ceux qui suivent les liens auront pu, aujourd’hui, lire le début de l’histoire et son second épisode.

     

    J’espère qu’ils ne m’en voudont pas de les avoir conduits jusqu’à cette suite majuscule qui n’est qu’un clin d’oeil quichottinien à mes aminautes.

     

    Merci de tout coeur.

    • Quelques uns sont venus, certains y ont écrit.

      « La suite » a été vue par 45 visiteurs… et sa page de commentaires par 24 visiteurs en une semaine.

      C’est vraiment gentil de leur part d’avoir suivi les liens.

       

      Merci à eux.

  58.  Là, c’est sûr, le temps s’est arrêté … Il est même revenu en arrière …

    La magie de l’écrivain, son talent qui prend la curieuse que je suis !

    Merci à toi. A bientôt, lorsque le temps aura retrouvé ses marques, un instant … 

    • Sourire… tu as été la première à laisser des mots sur cette « suite » ancienne.

      Merci, vraiment merci, Midolu.

      Je t’embrasse fort.

  59. j’ai suivi le vnt jusqu’ici, il se repose , la mer est étale… il a besoin d’un peu de temps pour reprendre sa course…le..la…la……

  60. J’ai suivi, tel le petit poucet perdu dans la forêt de tes mots… Et ici… c’est un retour dans le passé de ton blog… Coquine va… Tout est pensé chez toi. Tu penses tout le temps d’ailleurs. Et le temps semble n’avoir aucune prise sur tes pensées. Jamais de page blanche, L’encre coule sous tes doigts.  Cest toi la fileuse qui tisse les mots sans arrêt. Je t’admire tu sais… L’image  de Clo a pris une de ces allures chez toi………. Bonne nuit.

    • C’était un clin d’œil… et je suis contente que ce soit d’abord les plus fidèles que je retrouve ici.

       

      Jamais de page blanche… je crois que tu te trompes, il y en a quelques unes qui m’attendent pas très loin.

       

      Venant d’une fileuse de lune, ce compliment me touche beaucoup.

      J’adore cette image…

      Merci pour Clo et merci pour tout.

      Bonne nuit à toi aussi… beaucoup plus tard.

  61. ça, ce n’est vraiment pas gentil!! entre ceux qui veulent à tout prix chanter l’arrivée de l’automne, un peu comme les grandes surfaces qui mettent les jouets de Noël en octobre et toi qui me vole le plaisir de la fin, !!! par chance , il fait soleil

    bises

    • Je suis navrée… Je devais mettre l’accès à la fin dans mon commentaire sous ce billet-ci… et j’ai omis de le faire  en publiant la quatrème partie.

       

      Comme quoi, je ne pense pas toujours à tout.

       

      J’espère que tu ne m’en veux plus aujourd’hui, Azalaïs… et je te remercie encore d’être allée jusque là le premier jour.

  62. Chipie !!!!

    La suite d’une histoire se situe normalement dans le futur, et toi d’un clic, tu nous renvoie dans le passé !!!!

    Yaka attendre …..

    Je t’embrasse très fort ma Quich’ 🙂

    • Merci !!!

      J’adore quand tu me traites de chipie !

      Mais là, je suis navrée, j’avais oublié de répondre à mon commentaire en ajoutant le lien qui manquait !

       

      Je t’embrasse très fort aussi. Prends soin de toi.

  63. bon ben ……. je reviendrai

    bisous

  64. A chaque fois que l’on suit un chemin on tombe sur une impasse !

    • Cela arrive… mais celle-ci était cette fois involontaire.

      J’avais oublié le dernier lien, celui que je devais mettre dans mon commentaire.

  65. Encore plus peur, MOI ! On passe brutalement du 23/09/10 au 08/08/08  !!!

  66. ♥ Trinity ♥

    Ma chère Quichottine, tu sais éveiller en nous la curiosité, je ne dois pas être la seule à être arrivée à cette page et …. devoir attendre la suite !

    Je serai donc patiente en attendant la suite !

    Bises du soir

    Trinity

    • Merci d’avoir suivi les liens jusque là… et merci aussi pour ta patience.

      Bises de la nuit pour moi, Trinity. Passe une belle fin de semaine, pleine de sourires… le tien a fonctionné et j’ai retrouvé mon administration.