Regards

Ce matin, en allant faire mon petit tour chez Kinou

C’est vrai, vous savez, elle est partie. Elle venait de fêter  sa première année de blog !… Elle en a profité pour nous quitter…

Quoique… elle répond toujours à nos commentaires,
elle continue d’aller ici ou là quand elle en a le temps…

… elle est partie pourtant… parce qu’elle ne publie plus…

Quoique… elle vient de publier un magnifique diaporama
pour sa fête… c’était le 24 juillet…
Bonne fête à toutes les Christine, Kri, Chris, Chrw que je connais…
et il y en a plein, vous les trouverez là (clic) !

Je ne vais pas y arriver si je continue à digresser ainsi !

Donc, je reprends… Ce matin, je me suis posée une question. Alors, je vous la pose… Même si pour la plupart, vous êtes en vacances et que vous n’avez peut-être pas envie de couper les cheveux en quatre

Voilà ce que j’ai écrit  chez Kinou :

Tu sais que je n’ai jamais vu de cigales pour de vrai ?

Pourtant je suis allée en Provence… Je pense qu’en fait je n’avais pas encore appris à regarder.

C’est l’une des choses que j’ai faites avec le blog… en allant me promener chez toi et chez d’autres… m’interroger sur ce regard qui ne voit que ce qu’il cherche.

Je ne cherchais pas de cigales… je les entendais mais je n’avais pas besoin de savoir ce qu’elles étaient.

… Il faudra que je médite…

commentaire n° : 12 posté par : Quichottine (site web) le: 26/07/2008 10:05:58

Vous est-il jamais arrivé de croiser quelqu’un que vous connaissez dans un endroit inhabituel et de ne le voir que lorsqu’il vous interpelle…

Vous est-il jamais arrivé de vous demander si ce que vous pensez être de l’indifférence de la part de celui que vous venez de croiser et qui ne vous a pas salué n’est en fait que le résultat conjugué d’autres préoccupations et de ce temps qui manque tant ?

Vous est-il jamais arrivé de vous demander le pourquoi de ces regards qui ne voient que ce qu’ils cherchent ?

Je sais… j’avais dit que je ne vous poserais qu’une question… mais après tout, vous savez bien que vous pouvez ne pas répondre à tout !

Choisissez celle que vous voulez… si vous le voulez, ou dites-moi seulement que vous n’avez pas le temps, que vous êtes en vacances, que les vacances sont faites pour profiter du soleil et que vous en avez tant que vous pouvez m’en donner un peu…

Aujourd’hui, moi, je vais vous rendre vos visites… ça fait trop longtemps que j’arrive en retard pour tout…

Là, j’ai le temps !

86 réponses à “Regards

  1. Coucou Quichottine
    Il m’arrive très souvent de ne voir que ce que j’ai bien envie de voir et de passer ainsi à côté de certaines choses.
    Il m’est déjà arrivé de croiser une personne de ma connaissance dans un lieu inhabituel et je suis la grande spécialiste pour ne pas m’en apercevoir, de l’indifférence, non surtout pas mais un esprit vagabond oui certainement.
    Bises
    Santounette

  2. Je crois avoir dit que le matin, je salue tous les balayeurs que nous rencontrons. C’est si bon la première fois,de voir leur étonnement et par la suite, le sourire éclaire leur visage bien avant que nous n’arrivions à leur hauteur. J’avoue que lorsque je travaillais, j’en avais pas ressenti ce besoin, pour moi, comme pour eux !!

    Bises et bonne fin de journée.

  3. Coucou, Amielle !
    Tu m’apprends que Kin-où est une Christine 😉 Désolée, j’ai loupé l’occasion de souhaiter sa fête. Pourtant, je n’oublie rien de la richesse de tout ce qu’elle partage sur son blog. Je n’oublie pas non plus ceux que je n’ai pas pris le temps de saluer… Moi aussi, je suis en retard pour tout, à trop méditer, je me perds dans un verre d’eau ! Action !
    mdr … d’apprendre que tu n’as jamais vu de cigale 😉
    Mais comme toi, j’apprends tous les jours, sur les blogs-amis. Un texte, une image, tout m’interpelle et éveille toujours plus mon intérêt. Je suis freinée par le temps -qui n’est pas extensible. Je ne peux mettre un commentaire sans être en raisonnance avec ce que je découvre, je me prélasse à quichottiniser de lien en lien, cela prend du temps ! Déjà, chez toi 😉
    Je t’envoie plein de soleil breton. Oui, il est revenu ce matin.
    Gros bisous

    • Oui, Kinou s’appelle bien Christine… elle avait fait un billet l’an dernier pour sa fête…

      Nous sommes tous en retard pour tout… et quand OB s’y met aussi, c’est une catastrophe !

      Eh oui… je n’ai jamais vu de cigale… sauf en photo, chez Kinou et chez Val’r !

      Ne t’enquichottinise pas trop ! Tu as beaucoup de matelots à visiter aussi…

      Merci pour ce soleil breton, ma Dame de l’Océan ! Gros bisous à toi aussi

  4. 5 enfants qui font la sieste, ça laisse du temps pour te répondre :

    « Vous est-il jamais arrivé de vous demander si ce que vous pensez être de l’indifférence de la part de celui que vous venez de croiser et qui ne vous a pas salué n’est en fait que le résultat conjugué d’autres préoccupations et de ce temps qui manque tant ? »

    oui, ça m’est déjà arrivé : je trouve que c’est d’ailleurs une bouée de sauvetage pour éviter d’être parano du « il me cause plus, qu’est-ce que je lui ai fait ? » et permet aussi de se soucier de l’autre, en s’interrogeant sur ce qui lui arrive et comment l’aider à passer cette épreuve

    on a tous des épreuves qui nous font perdre contacts avec les autres, alors que c’est justement là qu’on a le plus besoin des autres

    « Vous est-il jamais arrivé de vous demander le pourquoi de ces regards qui ne voient que ce qu’ils cherchent ? »

    oui, mais je n’ai jamais trouvé une réponse précise … la nature humaine est ainsi faite qu’il n’y a pas une seule et unique réponse, Dieu merci !

    • Il y a beaucoup de vrai dans ce que tu dis, Orane !

      on a tous des épreuves qui nous font perdre contacts avec les autres, alors que c’est justement là qu’on a le plus besoin des autres

      Ce qu’il y a, c’est que les autres n’en ont pas toujours conscience !

      Gros bisous à toi…

  5. coucou dame quichottine
    fermer son blog, c’est dommage !
    je ne pourrai plus fermer le mien ! j’y mets tout mon coeur ! et j’y consacre trop de temps…
    bon samedi
    bises de béa

    • Je crois que certains n’en ont pas le choix…

      Mais je suis certaine que ce n’est jamais de gaieté de coeur…

      Bon samedi à toi, Béa !

  6. Les regards en disent souvent long… Il y a quelques temps, j’accordais trop d’importance à ceux qui me semblaient vouloir du mal… Maintenant, je les remarque, je les observe, mais pas plus…

    Quant au cigales, elles sont les reines du camouflage… J’ai réussi à en voir quelques unes, en vrai, mais ce n’est pas du tout évident à les dénicher…

    Gros bisous Quichottine!

    ;O))

    PS: Le code à recopier me fait rajeunir: j’ai 3AN(s)

    ;O)))

    • Ne pas trop attacher d’importance à ce qui peut blesser sans raison…

      3 ans ? C’est un bel âge… surtout pour faire des bêtises… ;-))))

      Gros bisous, à toi, Elleiram. Merci d’être là !

  7. Oui, ça m’arrive quand je suis plongée dans mes pensées, comme dans un monde intérieur, de croiser des gens que je connais, de les regarder, mais de rester dans ma bulle sans pouvoir en sortir. C’est leur bonjour qui fait éclater cette bulle en me ramenant à la réalité … Bon, ça m’arrive mais ça n’est pas courant quand même ! Belle soirée Quichottine ! Gros bisous

    • Belle soirée à toi aussi, Bandolera ! Je saurais, si je te croise, qu’il faut te faire sortir de ta bulle… ;-))))

      Gros bisous !

  8. Il m’arrive de ne pas voir les gens que je croise car je pense à autre chose.Je m’en rends compte quand ils m’appellent, c’est pourquoi je n’en fais pas une histoire quand cela m’arrive. Amitiés

    • Le principal, c’est de savoir que ça peut nous arriver et d’en être conscient quand cela arrive aux autres…

      Merci d’être là, Marlou !

  9. Là il est très tard pour moi et avant de quitter l’ordi je vais te dire que …je suis d’une étourderie légendaire ,je pense toujours à mille choses en même temps et même mon propre fils en face de moi …je ne le vois pas (RIRE ) …si …si …

  10. Je me suis posée toutes ces questions Quichottine surtout pour moi, c’est très rare que je vois quelqu’un en premier quand je marche dans la rue, je suis rêveuse, perdue dans mes pensées…. Par contre c’est différent pour la nature, je regarde , j’observe et c’est vrai que lorsque l’on rêve et que l’on a les yeux fixés dans les arbres, dans le ciel ou dans l’herbe on a du mal à voir les humains. Bises et bon dimanche

    • Tes mots m’interpellent…

      Rêver, ce serait pouvoir tout voir sauf ce qui touche à l’humain ?

      Je crois que je vais y penser…

      Bon dimanche à toi aussi, Martine !

  11. J’ai toujours entendu les cigales……. J’aime leur chant d’été, de vacances, j’en ai rarement vues. Bises

  12. Un petit salut du dimanche. Bises aussi !!

  13. je focalise sur les cigales: au cours d’un voyage il y a longtemps en Grèce en pleine campagne un paysan a pris deux cigales leur a enlevé les ailes et les a offertes à mes deux fils (encore enfants ) comme un hommage très précieux …comme quoi tout est relatif…

    • Tout est toujours relatif, et ce qui pourrait nous paraître cruel ici ne l’est pas forcément ailleurs… je suis d’accord avec toi 😉

      Passe une bonne journée, Gaby !

  14. « Avec le temps, avec le temps va tout s’en va… »
    Alors oui il m’est arrivé de ne voir quelqu’un qu’après qu’il m’ait pris par le bras; oui il m’est arrivé de me dire que la personne que je venais d’interpeler et qui ne me voyait pas avait la tête bien prise et non! je n’ai jamais pensé que c’était un problème de temps mais bien un fonctionnement humain.
    Car il n’y a bien que les humains qui arrivent à se perdre…. dans des pensées… en suivant les fameux méandres de l’esprit.

    Bonne soirée et ça fait du bien de prendre du bon temps

    • Sans doute… je suppose qu’il n’y a qu’eux pour ne pas garder à l’esprit que les rencontres faites peuvent présenter un danger… Les autres espèces sont plus prudentes. 😉

      Bonne soirée à toi aussi, Alphomega ! Il faut profiter du jour qui passe et lui prendre tout ce qu’il a de bon !

  15. R echercher au fond de ses yeux
    E t trouver des larmes, un peu,
    G arder ce souvenir précieux
    A llumer une flamme, un feu,
    R etrouver ce sourire généreux
    D onner du bonheur, beaucoup…

  16. Un regard peut tout changer,heureusement que tu es là pour nous y faire penser..Je suis très distraite et il m’arrice souvent de ne pas voir les gens  que je croise parce que je suis perdue dans ma bulle ,dans mes rêves…aussi je ne me blesse pas quand cela arrive aux autres…mais je voudrais bien être plus attentive

    • Je crois que tu n’es pas la seule dans le cas… je suis pareille et d’autres aussi, si j’en crois les commentaires déposés. Mais j’essaie de m’améliorer…

      Passe une belle journée, Gazou !

  17. Il m’arrive souvent de ne pas saluer quelqu’un parce que je suis dans mes préoccupations et ne prête aucune attention au lieu où je suis ni aux personnes qui m’entourent … Mais il m’arrive aussi de ne pas avoir envie ou de ne pas avoir le temps … Bon début de semaine ! Bisoux. dom

    • Merci pour cette réponse… Euh… il semble qu’il y ait un bug… Dom ou Debbie ?

      Bon début de semaine à toi aussi …

  18. Au regard, s’ajoute le comportement. Ceux qui ne veulent pas voir, et éviter un salut, ont tendance à s’écarter un peu, mine de rien, et à porter leur regard ailleurs ou, subitement intéressés par quelques imaginaires poussières sur leur vêtement, à baisser les yeux. Ceux qui ne vous ont vraiment pas vus passent près de vous sans gêne apparente.

    J’ai deux façons d’appréhender ces gestuelles – évitement volontaire – selon mon humeur du jour. D’abord, mon côté Caliméro : c’est trop inzuste, personne ne m’aime ! Et je m’interroge, me fait des nœuds au cerveau en cherchant où est ma faute. Ensuite mon côté « révolté » : pfttt ! Même pas mal ! Quand il, ou elle, voudra me saluer, je n’en aurais pas envie, na !

    À ceux-là, dont je fais certainement partie, n’oublions pas les miros, les pensifs, les ronchons mal lunés ou plongés dans d’inextricables préoccupations… Cependant, lorsqu’un regard croise le mien et qu’il s’accompagne d’un sourire, je fonds littéralement et, rien que pour cet échange, je pourrais tout donner.

    • Tu as raison pour ceux qui ne veulent pas… il faudra que je fasse plus attention au comportement de ceux que je croise…

      J’ai ri en lisant tes deux réactions… je dois dire qu’il m’arrive de réagir ainsi… le côté « Calimero » de préférence…

      Et pour le sourire qui accompagne le regard de celui qui vous voit et vous parle ainsi de façon silencieuse, même s’il ne peut s’arrêter par manque de temps ou pour une autre raison que l’on ignore… tu as raison… cela ma fait fondre aussi…

      Tout donner pour un regard ou un sourire… c’est joli… j’apprécie beaucoup !

      Passe une magnifique journée, Mary !

  19. Coucou Quichottine…merci pour tes visites…Pour répondre à une de tes questions : je ne vois jamais personne…Si je suis dans un magasin, je pense à mes courses, si je me ballade, j’ai le nez en l’air à l’affut de photos du ciel de la nature des formes particulières…je ne vois rien d’autre…je croise les gens sans les regarder…Il n’y a que dans les bus, ou les cafés, que je prends le temps d’étudier les gens avec intérêt…me demandant souvent où ils vont, ce qu’il font…enfin bref…curiosité sur ces humains différents sans doute de moi….
    Bizarrement je viens de m’interrompre dans ce com…une roulote avec un cheval s’est arrêté devant chez moi…Deux jeunes avec un bébé faisaient souffler leur cheval…c’est leur vie…Ils vont passer l’hiver dans les abers à Brest…ensuite ils reprendront leur voyage ver l’est , la Belgique…Originale cette vie de Bohème…ils étaient très sympathiques et nous avons beaucoup discuté…une vraie rencontre….sans landemain je suppose…mais des gens « vrais »…..Ils filent au prochain haras pour faire referrer leur cheval….10 à 15 km par jour en évitant les grosses côtes….roulotte fabriquée par eux…
    Gros bisous…je retourne à ma pause…il est temps de manger….à bientôt…

    • Pour « voir » il faudrait donc être disponible…

      C’est sans doute l’une des explications possibles…

      … ou alors que ce que l’on croise soit tellement improbable que l’on y fait attention…

      Cela rejoindrait le commentaire de Melly, un peu plus haut…

      Merci pour ta visite et ce témoignage… Gros bisous

  20. Bonjour , merci pour le lien de Kinou, je lui pose un com!!!
    Internet doit être un plaisir personnel et parfois on arrive à faire de belles rencontres…. et de virtuel, on passe au réel…
    Surtout ne pas oublier ses proches, bises!

    • Comme tu le dis si bien, Fancri… il ne faut oublier personne !… et les rencontres virtuelles peuvent donner naissance à de belles amitiés…

      Belle journée à toi aussi

  21. on croit regarder,mais en fait on laisse errer son regard…Il accroche peut-être un détail insolite ou ce que l’on aime…sensibilisé à certaines choses,on les voit brusquement alors qu’elles étaient là depuis longtemps,maintenant,elles ont un sens pour soi,ou plutôt,on leur donne un sens (synchronicité chez Jung). Bises VITA

    • Je crois que tu as raison… je pense qu’à certains moments on voit des choses que l’on ne voyait pas auparavant…

      Il faudra que je me penche sur Jung !

      Je suis contente que tu sois rentrée, Vita !

  22. un petit coucou dame quichottine avant de partir demain en Auvergne
    bises de béa

  23. Bleu-marine (chez Souvienstoi)

    je découvre ton Antre, et c’est un vrai régal !! Merci à Toi, et au plaisir –

  24. Bonsoir Quichottine,je ne savais pas pour la Fête à Kinou,je suis allée chez elle.
    C,est un bel article  sur le regard,il y aurait beaucoup à dire.
    Il y a tout dans un regard si on observe le moindrement.
    Le monde est trop pressée,tous vont vite,ils courent après quoi penses-tu?
    Ils ont ceci ou cela à faire,ils n’ont pas le temps et avec ça,beaucoup perdent l’essentiel de la vie, »vivre le moment présent ».C’est bien difficile.
    bye Quichottine et merci pour la fête à kinou.
    A+

    • Je suis d’accord pour le moment présent… Je suis si souvent passée à côté de choses merveilleuses que je m’en veux un peu. Mais, les jours ont passé et je me dis qu’il est temps de s’arrêter un peu.

      Gros bisous, Nadia. Je suis contente que tu aies pu aller souhaiter à Kinou une belle fête.
      Merci

  25. Je suis de ceux qui ont pour devise « Quand on veut, on peut… » Alors tu vois, même du fin fond de mes vacances, le temps, je le prends entre deux balades, deux phases de repos et deux instants « soleil »…
    Gros bisous du Périgord où je profites des derniers jours de congés.
    A bientôt, Syl

    • Passe une belle fin de vacances, Sylviane ! Le Périgord, c’est si joli !

      Merci pour ta visite, qui me touche beaucoup ! Gros bisous

  26. Des cigales, j’en ai vu en vrai en effet parce que je l’ai voulu: j’ai cherché, regardé avec obstination…elles sont très difficiles à approcher et donc à voir! Elles se taisent dès qu’on approche, elles sont souvent hors de portée, haut dans des arbres hauts, elles se confondent avec l’écorce de l’arbre sur lequel elles chantent…mais la patience , l’obstination paient toujours…la preuve ? http://clefdeschamps.canalblog.com/archives/2008/07/05/index.html

     en réponse à tes questions , je crois aussi que, dans le domaine dont tu parles,  tout est question de volonté!

  27. Tu vois, je me pose exactement la même question… Merci d’avoir écrit ce billet…
    Il m’arrive la même chose avec des mails que j’envoie à certains qui se disent mes amis et qui, pourtant,  ne répondent pas… Comme tu dis, est-ce de l’indifférence? je ne crois pas, certains fonctionnent ainsi… c’est très frustrant… c’est la vie… Bonne journée.

    • Les courriels se perdent plus souvent que les lettres déposées à la poste… Ils peuvent être mis par erreur dans les « indésirables » par notre antispam !

      Combien ne prennent pas le temps de vérifier ?

      Mais je suis d’accord avec toi, Eolina ! C’est frustrant de ne pas avoir de réponse…

      Bonne journée à toi aussi

  28. Je regrette Kinou mais d etemps en temps je passe … gros bisous. Si ça m’est arrivé …

  29. dche tribill

    Si Kinou passe, c’est que tout va bien. Il en est ainsi pour tous on se passionne, on s’investit, on y consacre du temps, voir beaucoup de temps. patouillage rattage, refonte et bblup et blup…puis on se lache un peu, on se ramollit, comme le vent, avec l’age, avec l’usure du temps, on se rallentit et on s’absente…un peu, beaucoup…pas grave, le virus est là qui reprendra bien le dessus un de ces jours…
    je confirme les « dires » de Siratus le soleil est enfin là…il est temps, car je voudrais bien voir mûrir les tomates……….

    • Si Kinou passe, c’est qu’elle n’est pas tout à fait partie…

      Toi, tu as trop à faire au jardin aussi !

      Je te souhaite beaucoup de soleil ! (c’est bon pour les tomates ;-))))

      Gros bisous à partager…

  30. Je crois qu’on se pose tous un jour cette question mais ce temps, ce fichu temps qui nous manque à tous, ne nous joue-t-il pas de vilains tours parfois ? En tout cas, c’est ce que je préfère me dire parce que c’est plus rassurant et parce que je suis en vacances et je n’ai pas envie de me couper les cheveux en quatre ! Hihihi !

    Bisous Quichottine
    Bon week-end à toi !

    • Morte de rire…

      Je suis heureuse que tu sois en vacances et que tu en profites… Merci !!!

      Bon weekend à toi aussi

  31. et bien, je vais courir chez Kinou voir ce diapo –

    moi je trouve que ceusse et cellesss qui ont un coup de « mou » pour leur blog peuvent « ralentir la cadence » et voilà tout, pas besoin de « fermer » pour autant – chacun son rythme et son PLAISIR !
    ce n’est qu’un LOISIR, comme je dis toujours !

    sinon, pour « le regard » ; tu parles de croiser quelqu’un que l’on connait , « sans le voir » !!

    non, je ne vais disserter là dessus, juste une petite anecdocte :

    à Tahiti j’ai croisé sur le centre ville bondé de Papeete « quelqu’un » et….je n’ai vu que lui ! — on est restés sidérés !
    « on ne connait » mais….d’où ? –

    ben….un restaurateur de mon voisinage !

    il y avait foule, mais …je n’ai vu QUE lui !!!

    trop bizarre la vie !

    c’est dommage de se croiser « sans se voir »…. j’ai habité une ville où on pouvait passer l’après-midi dans croiser un regard,
    commerçants, passants, même l’instituteur de mes enfants me parlait sans me regarder dans les yeux –
    PAS UN REGARD ! – et bien ….ça m’a rendu malade …..
    j’ai eu….un cancer de peau, juste au-dessus de l' »oeil (greffe peau etc….) – 2 OPérations en 4 ans, c’est DIRE que le REGARD d » l’autre….ça doit COMPTER !!!

    bon, voilà « ma » digression du soir !

    bises

    • Merci d’aller chez Kinou… Je pense que tu aimeras ce diaporama. Il y en a de bien jolis chez toi !

      Le blog est un loisir qui prend du temps, et il arrive justement que le temps manque pour les loisirs…

      Merci pour ce souvenir de vacances… je crois que c’est important de savoir que l’inverse est aussi possible… Ne voir que celui ou celle que l’on ne s’attendait pas à voir…

      Je suis certaine que le regard compte. J’ai vu des enfants, des adultes, changer lorsque changeait le regard que l’on posait sur eux.

      Merci pour cette « digression du soir »… je ne te trouve pas du tout « hors sujet », moi…

      Bisous, Melly !

  32. Mercibisou pour les voeux de bonne fete…d’après ce que je sais, cette pauvre Christine fut brulée vive ….ça doit etre pour ça que j’adore le soleil et la chaleur….Rire !

    …mais non, ce n’est pas de l’indifférence, à mon avis…..seulement chacun a un budget de personnes à connaitre dans la vie….celles – ci et pas d’autres….c’est le destin….

    • Un budget de personnes à connaître dans la vie ? C’est intéressant…

      Je dois dire que je n’y avais jamais pensé ainsi… je crois que tu as raison.

      Le destin commande les rencontres. Mais c’est le regard que l’on porte sur elles qui fait que l’on sattache à l’une plutôt qu’à l’autre. Ne crois-tu pas ?

      Gros bisous, Chris !

  33. Michka dit Le Pirate

  34. Je vais faire un tour chez Kinou
    Sympa ton carnet d’adresses
     Bon lundi!

  35. Quichottine

    Mes réponses aux premiers commentaires n’apparaissent pas… et je ne peux pas non plus savoir qui m’a écrit les commentaires 22 et 23… car ils n’apparaissent pas dans mon administration.

    Je prie donc ceux qui me les ont postés de bien vouloir être patients… ça devrait s’arranger… Je sais que les personnes compétentes sont en train de se pencher sur ce problème auquel je ne peux rien…

    Bisous et bon lundi !

    • Mes réponses sont là désormais… mais je n’ai toujours pas accès aux commentaires 22 et 23…

      J’en suis navrée…

      Alors, si comme je le suppose le commentaire 23 a été posté par Sonja, j’hésite pour le 22… Alors, qui que ce soit… merci !

  36. C’est vrai que quand on croise quelqu’un qu on connaît et qu’il ne nous salue pas, le plus souvent on le prend contre nous plutôt que de se demander si cette personne à des préoccupations. C’est l’égocentrisme humain. Je crois qu’on n’y peut rien. Personnellement, j’avoue que je suis la première  me dire « Tiens peut être qu il me fait la gueule » sans me demander si la personne a des problèmes. Donc c’est pour ça que je fais généralement le premier pas et à sa mine, je vois tout de suite si la personne  a des soucis ou si elle m en veut. Il vaut mieux la franchise à mille présomptions!

  37. moi je réponds oui a tout !!!!
    pour développer il faudrait beuacoup beaucoup de temps !!!!
    bonne journée et bisous d’Iris
    ps / pour St goustan qui est représenté avec un poisson Siratus m’a dit qu’il avait eu la vie sauve grace à un gros poisson pêché lors d’un naufrage et ce poisson se reconstituait au fure t à mesure qu’il le mangeait , c’est pourquoi on le représente avec un gros posson !

    • Morte de rire… tu as raison, ça va plus vite !

      Merci pour ta réponse à ma question sur ton blog… Bonne journée à toi aussi…

  38. Je te souhaite un excellent début de semaine Quichottine
    Bisous

  39. Au sujet de ton comm sur ma citation du jour… je ne vois pas où peut être la faute… dis vite afin que je corrige

  40. et bien… mauvaise pioche… je suis myope et je suis habituée à ne pas « regarder » donc je passe… à côté…. il faut vraiment que je « m’arrêtes » pour voir ce que je veux ou alors comme tu dis, je connais certaines personnes dans un certain contexte (ex:j’ai rencontré mon dentiste au rayon yaghourts, alors quand il m’a dit bonjour j’ai dû avoir l’air idiot en le regardant…. sorti de son contexte…) bizzzzzzzzz

    • Morte de rire, Estelle… j’ai connu le même genre de situation et je n’ai pas l’excuse d’être myope… J’étais seulement perdue dans mes rêves…

      Gros bisous

  41. Parfois le temps me manque et je joue celle qui n’a pas vu la personne pour ne pas m’attarder. Ce n’est pas bien, je le sais mais, il faut faire des choix, ….
    Bisous du jour Quichottine!

    • Tu as raison, pour les deux… Ce n’est pas bien, et il faut faire des choix.

      Les choix que l’on fait ne sont pas toujours ceux qu’il faudrait faire « dans l’absolu » ou ceux que l’on voudrait faire s’il n’y avait aucune contrainte…

      Bisous à toi aussi Alrisha !

  42. Ce matin je n’ai pu laisser de commentaire, OB était bloqué… mais je me suis demandée: est-ce que ça m’arrive? Et bien, je ne crois pas…. mais je pense qu’on peut dire ça de moi parce que je suis non voyante quand je marche dans la rue… j’ai les yeux je ne sais où mais sûrement sur les gens qui me croisent, sauf s’ils me tombent sous le nez, à moins de 5 mètres et là je m’éveille… et je ne suis même pas myope! Parfois ce sont des connaissances en voiture qui klaxonnent, je réponds poliment mais ne sais jamais qui m’a saluée…
    Je ne suis pas comme ça dans les réunions ou les rencontres (au ciné par exemple, où après le film on discute les uns les autres).
    Voilà tu m’as donné un bon prétexte pour parler de moi! quel égo!

    Je suis allée voir la cigale de Kinou, si j’en ai croisées c’est qu’elles me sont tombées dessus malencontreusement (j’ai une amie qui habite la Provence, ça aide)

    Je t’embrasse Quichottine.

    • Il a été bloqué longtemps… Ce doit être parce qu’il a envie d’être en vacances aussi ;-)))

      Je suis heureuse de voir que je ne suis pas seule à me perdre dans mes pensées. Tu vois, ce n’est pas flatter son ego, même si c’est se livre un peu.
      Tout à l’heure, je me suis trouvée nez à nez avec quelqu’un que je devais connaître parce qu’elle m’a gratifiée d’un grand bonjour avant de filer retrouver son mari… mais, comme elle avait filé, je suis incapable de savoir si je la connaissais ou non. Si oui, elle a dû me trouver très impolie ! J’étais tellement sidérée que je ne lui ai pas répondu !

      Merci d’être allée voir le lien que je donnais vers Kinou…

      … et merci d’être là, Polly !