Les larmes de Quichottine

On dit que ce jour-là, dans sa chambre, enfermée, Quichottine pleurait.

Lady Laura Alma-Tadema (1852-1909)
Sunshine

(Huile sur toile)

 

Qu’importait le soleil ? Il avait beau briller, rire dans le jardin, jouer dans ses cheveux…
On dit que ce jour-là, nul n’aurait pu calmer ce chagrin silencieux.

Il eût fallu peut-être un beau chevalier blanc, sorti tout droit de ses livres d’images, un chevalier au regard clair, à l’armure étincelante.

Un prince charmant…

Il aurait pu sécher ses larmes, peut-être.
Mais où étaient les chevaliers ? Sur des pages qui mentaient ?

Ce que nul ne saura, c’est qu’à travers ses larmes, là, derrière  les carreaux de la fenêtre de sa chambre, ce que regardait Quichottine et qui la rassura, c’était cela…

Photographie d'Alphomega

Merci, Alphomega !
(L’image a disparu dans le billet d’origine)

98 réponses à “Les larmes de Quichottine

  1. Magnifique ♥
    Gros bisous Quichottine & douce journée sans larme 🙂

  2. Un beau papillon bleu comme on en voit chez nous l’été. Normal qu’il ait séché les larmes de Quichottine.
    Je n’étais pas encore là à te lire.
    Bisous pour ces larmes versées.

    • Mon blog commence à avoir de l’âge… c’est sans doute ce qui fait que j’ai tant de mal à le quitter.

      Bisous et douce journée à toi. Merci d’avoir suivi ce lien.

  3. Il t’arrive, toi aussi, d’être aussi triste !
    Ce que j’aime en toi c’est ta sincérité,tes confidences dans lesquelles nous nous reconnaissons, nous pouvons aussi bien passer du rire aux larmes , la vie quoi !Je partage avec plaisir tous ces moments de la vie .
    Merci pour ce lien que je n’avais pas encore découvert , il y en a tant ! hi!hi!
    Je t’embrasse bien fort Quichottine

  4. Joli et gentil papillon qui t’a fait oublier ton chagrin. Bisous

  5. Nul doute qu’à voir ce papillon là, mieux qu’un prince charmant encore, notre Quchottine grâce à cette vision transforma ses larmes en un large sourire… ;o)
    Bisous à toi,

    Syl

  6. Bonjour de Canton en Chine,jolie image, cette petit fille toute triste, bonne journée et bonne semaine bye A bientôt sur http://dany.enchine.over-blog.com/

  7. Joli papillon, peut-être un prince charmant ! Qui sait !!

    Bises !

    • Je croyais que c’étaient les crapauds qui se changeaient en princes… mais pourquoi pas les papillons ?

      Bises à toi aussi…

  8. Pauvre Quichottinette !
    Tiens, aujourd’ hui, c’ est la journée des papillons ?
    Sur son blog, Felix en parle :

    http://felix1.over-blog.com/article-18932026.html

    Voilà de quoi sécher tes larmes ….
    Bisous ma Quichottine 🙂

  9. Comme je suis triste de savoir que notre Quichottine pleure …
    magnifiquement représentée sur la toile à l’huile que j’adore..
    Pourquoi pleure t-elle notre douce amie ??? c’est évident qu’elle attend un prince charmant qui va apparaître sur sa fière monture et l’amener au pays des moulins à vent.. alors le joli papillon bleu va tout à coup se transformer en un beau jeune homme et il sèchera les larmes de la petite Quichottine.
    Je viens d’aller voir le billet original… magnifiques photos..
    Belle journée pour toi avec le soleil j’espère, celui que nous n’avons pas.
    je t’embrasse
    chantal

    • J’espère qu’il y auara quand même du soleil dans ta journée pour que tu puisses faire tes magnifiques photos !

      Pour le chagrin de Quichottine, ce n’est qu’un chagrin d’enfant, et comme souvent, il passera… d’aileurs, tu vois, il a suffit d’un papillon…

      Belle journée à toi aussi !

  10. petit salut !! 😉

  11. Trés jolie histoire Quichottine. A+

  12. belle petite histoire a la fois tendre et affectueuse bonne journee

  13. Est-ce que ma chanson te réconforterait par hasard? Allez, je te l’offre… suis le fil… Bonne journée Quichottine.

  14. Que dire… Que ce n’est pas toi sur le tableau…

    • Que te répondre ?

      … que c’est vrai que ce n’est pas moi…
      … et puis surtout un grand merci, pour ce « que dire » et pour les points de suspension !

      Passe une belle journée, PB-R. Merci d’être toi !

  15. rêver, rêver, c’est le retour à la réalité qui est à craindre …
    bises

  16. Triste… peut-être pas… envie de rêver… oui… certainement…

    rêver qu’elle peut voler et voir ce jardin différemment…

    CMBLadysmock1.jpg

    Je t’embrasse Quichott’

    • Peut-être, Kinou, peut-être était elle seulement en train de penser à l’amie, à l’absente… à l’absence…

      Mais dans le jardin, il y avait un papillon, un fragile, mais tendre, papillon bleu.

      Il fallait peut-être les deux, l’amie et le papillon, pour qu’elle puisse voir le soleil…

      Merci pour cette fée, Kinou.

  17. le papillon a du mal à sécher mes larmes…mais tu as sans doute raison…Il faut ortir de soi…Bises  VITA

  18. Bonjour, Il y a bien longtemps que je ne rentre plus dans mon armure blanche… Je regarde passer les papillons, mais, même cette chasse me fatigue (et surtout je ne me vois pas leur faire du mal)… Alors, pour remonter un peu le moral de Quichottine, et l’aider à sécher ses larmes, je lui offre une place virtuelle au théatre « « Une soirée pour Quichottine » » à la Comédie Française… et je suis certain que si elle trouve le temps d’y aller cela sera le sujet de milles articles supplémentaires. Bises,

    • Merci…

      Place virtuelle qui devrait se transformer en place réelle ce soir si j’ai de la chance…

      Passe une belle journée, Yvon !

  19. C’est bien moi…
    Le lien n’arrive même pas à passer…
    Alors le voici
    « http://www.comedie-francaise.fr/dev/saison_spectacles.php?spid=70&PHPSESSID=3df260c8e3991ef5cb19f36f22d996e7 »

    Yvon

  20. Elle pleure, femme vide, elle pense
    sur ses joues, des larmes coulent et roulent …
    non-sens 🙁

    Les larmes veulent dire beaucoup de chose, et parfois, elles ne veulent rien dire, et c’est quand elles ne veulent rien dire qu’elles nous torturent le plus …

    une couleur, une odeur, une phrase ou juste un mot, une pensée, et c’est un torrent …

    Bisous Quichottine

  21. Je ne sais pas ce qui justifie tes larmes , je sais juste que pour moi aussi c’est une sale journée…le soleil reviendra peut-être..?….gros bisous Quichottine….

  22. amulette

    Je vais bien Quicho, mais la grisaille lorraine m’attriste et la séparation aussi, mais je vais être mamie dans quelques jours alors ça le vaut bien 😉
    Bises à toi

    • Je sais que ce doit être un peu démoralisant… la grisaille !

      Tu vas être mamie… alors, là tu vois, c’est plutôt génial, que du bonheur ! Après, tu le rejoindras, dis ? Il s’ennuie de toi… 😉

      Merci…

  23. l’affiche de votre amie est trés engageante.
    Mon ami Don Quichotte fait toujours plaisir à voir.
    Signé Sancho (avec sang froid…)

    • Merci pour mon amie…

      Je suis allée visiter votre blog… c’est… de la belle ouvrage !

      Merci de m’y avoir conviée ! (et pour l’humour….)

  24. il est superbe ce petit argus bleu céleste!!
    bisous

  25. Des chevaliers sur des pages menteurs… C’est un peu déplacé, non ?

  26. Bonne soirée à toi Douce Quichotinne ! Très joli texte !

  27. aprovecho de un poco de calma para pasar a verte
    mañanamonto la segunda exposicion…
    besos
    tilk

  28. L’histoire ne nous dit pas si ce magnifique papillon s’est transformé en prince charmant. C’est une belle photo.
    Bonne soirée
    Bises
    Santounette

  29. C’est beau…

  30. Bonsoir,
    comme le dit la chanson (un peu adaptée il est vrai)
    Il a sur les ailes un peu du bleu qui manque à notre décor…

    Une couleur empruntée à l’arc-en-ciel pour chasser les nuages de l’esprit et du coeur.

    • C’est tout à fait ça, Alphomega ! Merci encore pour cette image que tu m’as prêtée et qui a pu me permettre de terminer mon histoire avec un peu de bleu…

      Passe une belle soirée…

  31. Ah, oui, merci à Alphomega d’avoir  séché les larmes de Quichottine ! De mon côté, j’ai répondu une kyrielle de sottises à tous les com’ que tu m’avais gentiment laissés ce matin. Si jamais ta tristesse rôde encore dans les parages, vas les lire , mais attention… tu pourrais une nouvelle fois en mourir… de rire… !

    • Je suis allée lire tes réponses. C’est vrai que je suis toujours heureuse de passer chez toi quand je peux. Pas aussi souvent que je le voudrais.

      Merci, Ptitsa !

  32. Ah…ben je n’aime pas ça …triste ? j’espère que tes larmes sont séchées ? je t’envoies un nuage de tendresse pour oublier…
    petite bise pour toi…

    • Tu me fais rire… Le chagrin, c’est quelque chose qui passe, aussi. Toi tu le sais, non ?

      Merci pour ce nuage de tendresse… c’est le meilleur des remèdes !

  33. Sans peut etre t’en redre compte, tu viens de faire un geste inimaginable: Tu as quand meme pris le temps de me poster un commentaire à ton tour.

    Merci !!!

  34. En fait, si je comprends bien, elle regardait ce papillon libre d’aller là où bon lui semble, bercé par le vent.
    Un regard si triste, une mélancolie.
    Un jour ( peut-être) elle déployera ses ailes aussi.
    Merci de ton passage sue mon blog.
    A bientôt 😉

    • Je pense que c’est ce que j’ai vu… et je suis certaine qu’elle sera libre et heureuse, un jour ou l’autre.

      Merci à toi

  35. Et le papillon emmena les larmes ????,

    Bises !!

  36. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, voici 2 superbes images mais ce qui me trouble le plus se sont les raisons de ce chagrin …
    Je voudrais pouvoir revêtir mon armure d’argent étincelante pour voler à ton secours au son des tambours et des trompettes mais la situation pourrait vite s’avérer cocasse.
    Je t’envoie 1000 bisous,
    Bonne journée,

    • Merci, Muad… Tu es mon prince du désert depuis si longtemps que j’ai du mal à t’imaginer en armure… tu aurais bien trop chaud !

      Mais je sais que tu serais là tout de suite (la preuve) si j’avais du chagrin…

      Je t’embrasse bien fort, Muad ! Bonne journée à toi aussi !

  37. Oui, oui moi aussi comme Muad’ dib!
                                                            Léo

  38. Très magnifique, ce tableau……toujours Liberty….ça va de soi…

    Tu m’expliques ???

  39. Un petit chagrin ??? Où tu déniche ces tableaux bon sang ? Quichottine attend Don Quichotte habillée de blanc … mais non, elle est émue par le joli papillon bleu … Gros bisous, passe une bonne journée (et merci pour l’info, je ne savais pas, j’ai corrigé, dorénavant même sur la page article il y a le livre d’or !!!)

    • Il suffit de suivre les liens pour le savoir…

      Gros bisous, Plume ! C’est bien pour ton livre d’or…

      Passe une belle journée…

  40. dche tribill

    cette histoire est belle comme le soleil qui est en train de nous inonder…bonheurs réunis pour une journée parfaite. pat

  41. Elle pleure.
    Elle regarde les enfants du jardinier qui s’ébrouent joyeux dans l’herbe tendre, courent après les papillons, rient, se chamaillent.
    Elle aimerait être avec eux, courir, crier, grimper aux branches des arbres.
    Mais elle ne peut pas.
    Elle ne peut pas salir sa belle robe crème, son joli bonnet de dentelles.
    Elle doit rester dans la bibliothèque: apprendre à lire, à écrire, à compter, à jouer de la musique, à peindre, à broder… avec ce précepteur bougon et maladroit.
    Un des enfants la regarde, il vient d’attraper un papillon, d’un geste doux il souffle dans sa main en direction de la fenêtre où la fillete est trop triste. Et le messager ailé vient se poser près d’elle.
    Ils se sourient.

  42. Elle est très belle cette toile!
     Bon mercredi

  43. BIDUDULE

    Belle journée !

  44. Joli papillon! bises
    Un jour peut être, il viendra  ….

  45. Merci pour ta participation à « des mots sur une photo »
    RDV ce We pour les votes

  46. Quichottine , j’ai pensé à toi à midi, aux infos…Ils ont annoncé la représentation de Don Quichotte à la Comédie Française , avec entre autre des marionnettes…. Si tu n’habite pas loin de Paris….

  47. si tu peux y aller, j’espère que tu nous feras un petit reportage… et rire…ça m’a fait tout drole de te voir sur le blog du club, il m’arrive parfois de faire une erreur d’adresse, mais ce’st rare! alors, ça m’a fait tout bizarre

    • Je me suis dit que tu voulais peut-être me le faire connaître… et j’aime savoir que tu t’investis là.

      Je vais pouvoir y aller, mais je ne sais pas encore si bientôt ou en juillet… cela ne dépend pas de moi. Pour le reportage, c’est d’accord. Je vous raconterai…

  48. Sais-tu pourquoi je m’en veux ? Parce que, tout en n’étant pas très loin, je n’étais pas tout près pour tenter de sécher tes larmes. Et s’il y a bien une personne pour laquelle je tiens à être présente, c’est toi. Tu peux compter sur moi. Ce n’est pas parce que je ne suis pas très « visible » ces temps-ci que je ne pense ni ne ressens. Je le répète, si tu as besoin, je suis là. Voilà.
    (Si un jour je devais fermer mon blog, sache que tu fais partie des très rares personnes qui comptent pour moi, que je visiterai et avec lesquelles rester en « contact » sera important.
    Re bisous Quichottine. J’espère que ce qui occasionne tes larmes s’apaisera très vite car je n’aime pas du tout de voir dans cet état.

    • Ne t’en fais pas, Chana… c’est passé. Merci pour ces mots qui me touchent beaucoup…

      Re-bisous… Et merci, merci pour ce que tu es…

  49. Michka/Le Pirate

    il est beau cet argus….mais je t’envoie quand même ma photo