Raconter… se raconter.

Je me demandais pourquoi il est si difficile de raconter sans se raconter aussi…

Je me demandais aussi pourquoi le « se raconter » était parfois si évident.

Il y a des personnes qui croient que l’on n’a pas besoin de dire, qu’il faut mieux faire comme si tout était simple, facile…

Tout est facile lorsqu’il suffit de se laisser porter par le quotidien sans espoir qu’il change un jour.

Mais si l’important, justement, c’était cet espoir qui rend le quotidien difficile ?

Il y a des jours où il vaudrait mieux ne pas penser…

Pens-e_2

10 réponses à “Raconter… se raconter.

  1. Marie-Claire

    Bonjour Quichottine,

    Ah, si l’on pouvait changer le quotidien… Ce serait génial ! Hélas, plusieurs paramètres nous échappent bien souvent…

    Personnellement je vais devoir, à regret, laisser de côté les blogs pendant quelque temps.

    Très bon dimanche,

    Bises.

    • J’espère que cette absence n’est pas pour raison de santé… et que tout va bien pour toi.

      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  2. Mais si l’important, justement, c’était cet espoir qui rend le quotidien difficile

    hum c’est possible ça, que l’espoir rende le quotidien difficile ? ou alors je n’ai pas compris le sens de ta phrase. 

    Moi c’est lui qui me fait avancer, qui m’accompagne, qui met du piment dans ma vie, pas toi ? 😉

    J’espère tout le temps, et je renonce rarement , depuis que je suis toute petite. j’ai rarement été déçue, en même temps je suis pas difficile et je me contente de peu lol

    Courage quichottine, il faut y croire juste encore un peu, et même quand tu doutes trop, espère encore ^^

    Bon week-end 😉

    • Tout dépend, je crois Loralie…

      Je crois qu’il ne faut pas espérer des choses trop inaccessibles… L’inaccessible étoile.. tu sais ? elle fait un peu mal parfois.

      …mais espérer, oui, toujours…tant que ce n’est pas déraisonnable. 

      Je ne parlais que de « l’espoir de changer le quotidien »… pas de l’espoir absolu.

  3. dche tribill

    bonjour…
    moi j’aimerais ne pas penser, mais je n’ai pas trouvé, alors que je l’ai cherché  désespéremment, je n’ai pas trouvé dis-je : la clef pour éteindre le moteur…
    C’est donc qu’il reste du combustible à épuiser avant qu’il ne s’arrête de lui même…et, personne ne connait ni le jour, ni l’heure…
    C’est pourquoi, lorsque je me lève le matin, je me dis toujours que demain sera mieux qu’aujourd’hui…
    J’y crois à m’en faire péter la panse…si non, à quoi bon se battre…
    bises-pat

    • Oui… demain est toujours mieux qu’aujourd’hui…

      Ce qu’il faut, c’est ne pas se dire que c’était mieux hier…

      Gros bisous à toi, Pat !

  4. Ne pas penser… J’aimerai bien parfois, car  penser peut nous pourrir la vie…. J’y pense et puis j’oublie…. A bientôt.

  5. vagabond57

    J ai reflechi a tout cela , mais n ai pas trouve de reponse .

    • Je pense qu’en fait il n’y a pas de réponse unique, chacun a la sienne, ou n’en a pas parfois.

      Je n’en ai pas non plus.