Reprise ?

Je suis sûre que certains se demandent pourquoi j’ai délaissé mon grand livre d’images… Pourquoi j’ai refermé le roman où mon héros préféré allait pourtant vivre de superbes aventures

En fait, je ne sais pas.

Je croyais que vous étiez un peu « lassés » de cette lecture en pointillé.

Je croyais que vous préfériez autre chose et que je pouvais garder pour moi la fin de mon roman.

Et puis non.

Il paraît qu’il faut toujours terminer ce qu’on a commencé…

Mais il paraît aussi que tout vient à point à qui sait attendre.

(rires !)

Aujourd’hui, je vais vous conseiller de relire les épisodes précédents (j’en ai écrit vingt-et-un mais vous n’êtes pas obligés de les lire tous) afin de vous les remémorer pour n’être pas perdus quand je vous raconterai la suite… dans mon prochain article !

44 réponses à “Reprise ?

  1. Y aura une interro surprise ? 😉

  2. je n’ai pas tt lu ton roman,à l’époque je ne connaissais pas vraiment ton blog…J’aime aussi la variété….Alors….VITA

  3. Prends ton temps… j’aime bien tes tabeaux.. tes sculptures… tes fonds de tiroir… tu vois… largement de quoi s’occuper 😉
    Bonne journée Quichott’   

    • Je sais bien, Kinou. il y a beaucoup à faire. Je suis heureuse que ça te plaise toujours autant de fouiller (fouiner ?) dans mes dossiers… 😉

      Bonne soirée à toi

  4. Oupsss … Je retravaille demain. Ca tombe mal parce que j’ai un sacré retard pour me mettre à jour dans ton livre … J’aime bien ce que tu écris, alors promis, je m’y mets à Noël … Bonne soirée Quichottine !

    • Ben… je vais attendre Noël avec impatience, pour que tu me dises ce que tu en penses…

      Passe une belle soirée aussi, Bandolera ! Bon jeudi…

  5. C’est bien de reprendre se que tu avais commencé. pour ne rien te cacher j’ai beaucoup de retard dans les lectures (manque de temps).
    Bonne soirée Quichottine.

  6. pourquoi lassés?
    Quant on aime…. on ne compte pas et nous comptons beaucoup sur la conteuse.

  7. OK miss Quichottine !

  8. Chouette, Il revient , avec Sancho et les moulins de la Mancha !
    Gros bisous de la nuit, Quichottine 

    • Eh oui ! Il va revenir… C’est normal. Tu sais que je ne peux pas vraiment m’en passer !

      Belle journée, Siratus.. affectueux.

  9. Bonjour, bon mercredi bises

  10. Personnellement, j’aime bien ton blog comme ça…. On ne s’y ennuie pas. Bref, j’adore … A très bientôt.
    PS-J’ai du mal à décoller…. Mes ailes sont lourdes… Effet du temps qui passe sans doute… Bonne journée.

    • Merci Eolina… Tu vas voir, ça va s’arranger, pour tes ailes.
      A-t-on déjà vu un oiseau rester longtemps au sol alors qu’il peut voler ?
      Bonne journée à toi aussi, Eolina !

  11. MINCE….j’aurais du faire comme toi ! bises

  12. Isabelle

    Oui il faut toujours terminé ce que l’on a fait, aller au bout de sa démarche toutefois il faut aussi le faire quant c’est le moment pour toi………………..quant au fond de toi tu sentiras que c’est le moment de le faire…………..quant l’inspiration viendra à toi………..bon courage. Je reviendrais te lire quant j’aurais un peu plus de temps en attendant bonne journée. A+Isabelle.

    • Je suis d’accord… Il faut tout faire en temps et heure, comme on le sent. Cela permet de rester sincère…
      Bonne journée à toi aussi, Isabelle, à bientôt.

  13. Quel plaisir de retrouver ton blog!
    Il ne me reste plus qu’à lire les épisodes qui me manquent…

  14. je suis allee au bout de mon feuilleton parceque c’était fini …..il avait trouvé le port mon bâteau ! tu as vu ?………………..

    • J’ai trouvé l’avant denière image digne d’un tableau… c’était magnifique ! (ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas aimé les autres… c’est juste que j’ai préféré celle là…)

      Lorsqu’un bateau trouve le port, que dire de ses marins ?

  15. Maîkresse Quichotine, est-ce qu’on doit réviser en vue d’un contrôle?

    Bisous toi
    Bon mercredi

  16. Muad' Dib

    Bon mercredi Quichottine, je vais pouvoir reprendre ma lecture moi aussi car ces derniers temps, je n’ai pas eu trop le loisir de me plonger dans les aventures de notre chevalier errant. Bises,

  17. Bon, étant donné que je suis un peu en retard dans mes lectures, je demande une faveur exceptionnelle : ne m’interroge pas avant que j’aie tout lu, merci. Bonne soirée Quichottine et je confirme : il y a beaucoup à lire et découvrir chez toi. Beaucoup de belles choses.

    • D’accord, Chana… J’attendrais Noël pour fair mon interro…

      Merci pour ce commentaire qui me touche beaucoup.

      Bonne soirée, Chana !

  18. Quoique tu écrives,je ne me lasse pas de te lire .(et tes petits secrets lolllll)
    Bonne soiré Quichottine et

  19. Mission accomplie. Aujourd’hui j’ai eu un peu plus de temps et cela m’a permis une lecture quasi non-stop. J’étais tellement « dedans » qu’en arrivant à ce chapitre (celui que je commente) je me suis dit : déjà !
    Mettons donc les choses à plat : tu ne me donneras ni bon point ni image et ceci pour une simple raison. Simple mais importante raison : c’est à moi que tu as fait plaisir en permettant ces lectures et à travers elles bien d’autres choses que j’ai pu découvrir. (tableaux, dessins, sculptures, instruments de musique et….cette histoire enfin qui attendait depuis mon enfance, de s’animer).
    Merci Quichottine

    • Pas de bon-point ? pas d’image ? ah…
      Merci Chana… pour ta gentillesse et cette visite assidue et ô combien amicale !
      C’était très agréable pour moi de te savoir là et de suivre ta progression à travers les commentaires que tu laissais… 😉

      Pas d’image, donc, mais un gros bisou amical, ça te va ?

  20. Oh, un bisou de Dame Quichottine… Et comment que ça me va ! Merci

  21. Roland Ivy

    Finalement, j’ai bien fait d’arriver après ce petit coup de mou de ta part car moi, demain, je pourrai attaquer la suite sans avoir eu à l’attendre. Grosses bises. Que la nuit te soit douce. Roland

    • C’est vrai… mais bien d’autres n’auraient pas eu ta patience et n’auraient pas ainsi exploré les archives !

      Merci Roland Douce nuit à toi aussi…

  22. peut-être as-tu fait un blocage avec ce moment très fort sur Marcelle.
    heureuse de ne devoir pas attendre.
    Bises.