Retour

Je suis rentrée… Il y avait chez moi des messages, comme s’il en pleuvait !

Je me suis dit que c’était bien, même s’il me fallait plein de temps pour y répondre…

J’ai hésité : par quoi allais-je commencer ?

J’ai visité ceux qui m’envoient  leurs avis de parution, ensuite, j’ai répondu ça et là, j’ai visité ceux qui étaient venus au jardin… il me reste la bibliothèque et ses visiteurs….

Mais je voulais vous dire à tous… Merci

071005_Retour

Photographie de Quichottine, octobre 2007

24 réponses à “Retour

  1. Finalement, c’était un faux départ pour que l’on te dise à quel point tu nous aurais manqué… mais tu le savais déjà, non ? 😉

    • Oh non ! … même si j’avoue que ça m’a fait plaisir, tous ces mots que j’ai reçus et qui font si chaud au coeur !
      Non, je suis vraiment partie, déplacement éclair et imprévu qui n’était pas bien grave mais qui m’a démontré que je tenais à ces contacts quotidiens, à ces personnes qui pour finir ne sont pas si « virtuelles »… une soirée entière, deux jours à ne pouvoir accéder à leurs messages, à leurs blogs, à ne pas savoir si tout allait bien pour eux…
      Tu sais, je suis peut-être un peu naïve devant ce monde, mais j’y crois.
      Ce voyage éclair m’a prouvé qu’il fallait vraiment que je m’organise…

  2. Ne blesser personne en répondant aux commentaires tout en étant sincère n’est pas chose facile… j’ai dû parfois manquer de tact car certains ne sont pas revenus mais peut être l’ai-je souhaité… tu vois, moi aussi je suis un peu machiavélique…
    Mais il est des visites que l’on attend avec plus d’impatience que d’autres.. et qui laissent un sentiment de tristesse lorsqu’elles ne sont pas au rendez-vous… je suis comme toi.. un peu naïve je crois… et il serait temps que je m’organise un peu également… si je veux préserver ma vie réelle tout en continuant à vivre dans ce monde virtuel auquel je tiens beaucoup…
    Je t’embrasse Quichott’ passe une belle journée

    • Merci Kinou… Tu vois rien n’est évident… il m’arrive d’avoir un peu de mal… et puis, je me reprends en me disant que rien n’est vraiment inutile. Les deux mondes se complètent et j’y puise tant, de part et d’autre, que je ne peux me passer ni de l’un ni de l’autre…
      Belle soirée à toi Kinou

  3. Comme pour toi, comme pour Ki-nou et beaucoup d’autres, les messages amicaux me font plaisir et je les crois sincères.
    En débutant un blog, je ne savais pas que je découvrirais cette chaleur humaine partagée dans le mode virtuel.
    J’y attends certaines visites, comme les tiennes, Quichottine…
    Des affinités se créent, des dialogues s’instaurent, on se soucie vraiment des autres même si chacun garde une part de mystère
    Personne n’est obligé de laisser un commentaire ! Je comprends qu’ils soient brefs souvent, c’est une question de gestion du temps avec le monde réel…Cela m’arrive aussi. Un simple petit bonjour est sympathique aussi et suffisant pour que ma journée soit meilleure…
    Gros bisous

    • Ce que j’aime, avec toi, Siratus, c’est la chaleur amicale que tu mets dans tous tes commentaires… comme si tu étais là, vraiment, et que tu puisses m’encourager, d’un sourire. Merci pour ta présence.
      Plein de bisous affectueux, douce Siratus, à tout à l’heure, sans doute…

  4. Instaurer un vrai dialogue avec quelqu’un de virtuel est quelque chose de difficile… Qui est cet autre derrière son écran? Qui suis-je? Tant de questions que nous tous nous nous posons… bien évidemment. Que de qualités trouvées ici et là! Que de gentillesse! Quand ça dépasse le stade des bonjours , mercis,  bonne journée… c’est du pur bonheur. Au passage, merci pour ça Quichottine… 
    Mais le plus dur c’est quand tu invites quelqu’un, maladroitement sans doute … Il vient une fois par politesse puis ne revient pas… et on voudrait tant savoir pourquoi. Pour ma part, c’est une des raisons qui me ferait fermer un blog…. le sentiment d’avoir déplu ou d’avoir créé un blog sans intérêt… On ne peut pas plaire à tout le monde…. et il y a tellement de blogs….   Bonne fin de journée.

    • Tu peux aussi dire : je n’écris plus, il y a tant de livres !
      Mais c’est parce qu’il y en a tant qu’il faut écrire, pour que celui qui vient vers toi puisse choisir de venir, d’y rester…
      Personne ne peut plaire à tout le monde, ce serait sans intérêt, ça voudrait dire qu’il n’y a rien… de consistant. Si tu plais à tout le monde, c’est que tu ne plais à personne…
      Je t’embrasse Eolina… Passe une belle soirée…

  5. Je reviens visiter ton jardin et là je découvre cette étonnante gargouille posée sur le rebord d’une fenêtre… mais où Muad prend-t-il ses photos ? encore plus fouinou que moi 😉 Je te souhaite une douce nuit Quichott’

    • Je ne sais pas… je pense qu’il sait regarder, comme certains, l’insolite ou le beau !
      Plus fouinou que toi ? impossible ! 😉
      Bonne nuit Kinou

  6. on est là, et nombreux à t’attendre.
    je t’embrasse.

  7. Petite Elfe

    Bon… Cette fois, si j’ai bien lu… tu fermes…
    Alors à bientôt, ailleurs.
    Bonne nuit.

  8. « Celui qui fréquente les sages devient sage ».  Conclusion je vais devenir sage… 

  9. Pour ne pas te donner un surcroît de travail de correspondance, je te dis simplement

  10. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, une nouvelle petite statue pour ton jardin.
     Je te souhaite un très bon week-end.
    Bises,

    • D’où vient-elle ? Qui est-ce ? En tout cas… merci
      Ce pourrait être une gargouille échappée d’une cathédrale et qui se serait posée là pour reprendre des forces, tout en se demandant pourquoi on la regarde…

  11. L’absence…
    Le retour…
    Les amis, ceux qui viennent régulièrement, et restent à attendre…
    Les autres, qui passent, mais ne voyant rien bouger n’ose plus revenir…
    C’est la vie…
    Bises

    • Certains viennent… d’autres non.

      Ici ou à la bibliothèque, certains se sont faits si rares…

      Mais c’est la vie…