Automne

Dans mon jardin de papier, les roses aussi ont des états d’âme, il arrive qu’elles pleurent le temps qui passe, qu’elle songent au soir qui vient…

Je dois m’absenter… je vais donc ouvrir les commentaires pour que ceux qui seront passés ne pensent pas que je les boude… Mais je ne pourrai pas répondre aussi vite que je le souhaiterais…

Que vos journées soient belles…

071003_Rose_Automne

16 réponses à “Automne

  1. Bonjour Quichottine…  Merci pour ces perles de rose (ée) qui sentent bon la fraîcheur matinale. A bientôt. Bises.

  2. Tu va me manquer, bien sûr ! J’attendrai ton retour en venant me reposer ici, sur la balancelle, en regardant les roses.
    Prends bien soin de toi, Quichottine.
    Affectueux bisous 

  3. Bonsoir quichottine. Rien de grave j’espère. Bisous.

  4. Pour que ta rose ne soit pas seule… et je viendrai leur tenir compagnie en attendant ton retour…
    A bientôt Quichott’  je t’embrasse

    • Qu’elle est belle !!! J’ai de belles fleurs dans mon jardin et mes amies en déposent d’encore plus belles…

      Merci

  5. OK……ça ne me plait pas trop, ce départ impromptu…..j’espère seulement qu’il ne s’agit pas d’ennuis……reviens vite !

    • Ce n’était pas prévu… mais rien d’insurmontable !!! problème résolu ! (en partie… mais le reste ne dépend plus de moi !)
      Merci Chris !

  6. Joie te te retrouver aujourd’hui, Quichottine !
    Affectueux bisous de la nuit 

    • Merci Siratus… moi aussi, je suis contente d’avoir pu te rejoindre au jardin… Tu vois ? La lune est encore belle là-haut… et l’on entend les cigales, comme en plein été !

  7. Muad' Dib

    Dans ton jardin de papier, j’ai découvert une jolie rose aux pétales délicates, j’y ai découvert aussi des larmes de rosée …
    Mon amie la rose, sèche bien vite tes larmes, je crois que Quichottine est de retour.
    Bises

    • Mon ami Muad a séché ses larmes, je n’avais même plus à paraître…
      Merci ! Tu sais, j’adore cette chanson de Françoise Hardy, elle me touche toujours autant, chaque fois que je l’écoute !

  8. Je trouve que tes roses ont des pensées moroses…
    Le temps qui passe…
    Heureusement que leur beauté elle ne passe pas…
    Bises

    • Il paraît que tout passe…

      Je suis persuadée que ce n’est pas tout à fait vrai…

      … Je voudrais que certains jours durent plus longtemps et que d’autres s’effacent… Mais le temps est un animal indomptable, tu le sais bien !